Accéder au contenu principal

Festival de Cannes 2017 : le réalisateur espagnol Pedro Almodovar nommé président du jury

Les films du cinéaste Pedro Almodovar ont été plusieurs fois récompensés par le jury du festival de Cannes.
Les films du cinéaste Pedro Almodovar ont été plusieurs fois récompensés par le jury du festival de Cannes. Kena Betancur, AFP

Le réalisateur espagnol Pedro Almodovar présidera le jury du 70e Festival de Cannes. C'est la première fois de l'histoire que le jury est présidé par un Espagnol.

PUBLICITÉ

Le jury du Festival de Cannes 2017 sera cette année présidé par l'emblématique cinéaste espagnol Pedro Almodovar, habitué d'une manifestation qui l'a plusieurs fois récompensé sans lui décerner pour autant la Palme d'or.

Le réalisateur de "Talons aiguilles", de "Femmes au bord de la crise de nerf" et de "Parle avec elle", entre autres, icône flamboyante du cinéma espagnol moderne depuis plus de trente ans, succèdera au réalisateur de la saga "Mad Max", l'Australien George Miller. Jamais un cinéaste espagnol n'avait été désigné à la tête du jury de cette prestigieuse manifestation culturelle qui se déroulera du 17 au 28 mai 2017.

"Je suis très heureux de fêter le 70e anniversaire du Festival du film de Cannes dans cette fonction si privilégiée. Je suis reconnaissant et honoré et j'ai le trac !", a déclaré Pedro Almodovar, 67 ans.

Un président du jury sans Palme d'or

"Être président du jury est une lourde responsabilité, et j'espère être à la hauteur des circonstances. Je peux vous dire que je vais me dévouer corps et âme à cette tâche, qui est à la fois un plaisir et un privilège", a-t-il ajouté. Le reste du jury sera connu à la mi-avril.

Pedro Almodovar avait déjà été membre du jury du Festival de Cannes en 1992, sous la présidence de Gérard Depardieu.

Cinq fois en compétition –  avec "Tout sur ma mère" (Cannes 1999), "Volver" (Cannes 2006), "Étreintes brisées" (Cannes 2009), "La Piel que habito" (Cannes 2011) et "Julieta" l'an passé –, Pedro Almodovar n'a jamais remporté la Palme d'or. Il a été cependant deux fois récompensé à Cannes, pour "Tout sur ma mère", prix de la mise en scène en 1999, et pour "Volver", prix du scénario et prix d'interprétation collective pour ses actrices en 2006.

Metteur en scène connu dans le monde entier, il a été récompensé de deux Oscars, pour "Tout sur ma mère" (Oscar du meilleur scénario original en 2003) et pour "Parle avec elle" (Oscar du meilleur film étranger en 2000). Le réalisateur madrilène a également obtenu de trois César : avec "Talons aiguilles" en 1993, "Parle avec elle" en 2000, et "Tout sur ma mère" en 2003.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.