Accéder au contenu principal

Attaque au Louvre : l'assaillant placé en garde à vue à l'hôpital

Vue générale de l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris, où est soigné et entendu l'auteur suspecté de l'attaque du Louvre.
Vue générale de l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris, où est soigné et entendu l'auteur suspecté de l'attaque du Louvre. Thomas Samson, AFP (Archive)

L'homme qui a attaqué vendredi des militaires au carrousel du Louvre, à Paris, avant d'être blessé par des tirs de riposte, a été jugé en état d'être interrogé et placé en garde à vue samedi, depuis l'hôpital Georges-Pompidou où il est soigné.

PUBLICITÉ

L'auteur présumé de l'attaque à la machette contre des militaires au musée du Louvre à Paris vendredi est toujours grièvement blessé mais son état s'améliore. Il a été placé samedi 4 février dans la soirée en garde à vue à l'hôpital.

Son pronostic vital n'est plus engagé et il pourrait être entendu dès dimanche "sous réserve de l'évolution de son état de santé", selon une source proche de l'enquête.

Les enquêteurs cherchent toujours à déterminer formellement l'identité de l'assaillant présumé, vraisemblablement un Égyptien de 29 ans, inconnu des services de police et arrivé en France il y a une semaine avec un visa touristique.

>> À lire sur France 24 : "Attaque au Louvre : les enquêteurs sur la piste d’un Égyptien arrivé récemment en France"

Pris en charge à l'hôpital européen Georges-Pompidou après avoir été grièvement blessé au ventre par les tirs de riposte d'un militaire qu'il a attaqué à la machette dans la galerie marchande du carrousel du Louvre, son état s'est nettement amélioré samedi.

Sa garde à vue, qui a débuté à 18h45, peut durer 96 heures, le délai prévu dans les affaires de terrorisme. Ses motivations ne sont pas encore connues, mais il s'agit d'"un acte dont le caractère terroriste ne fait guère de doute", pour le président François Hollande.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.