Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Cameroun, la demande de M. Kamto d'annulation du scrutin rejetée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'affaire Khashoggi écorne un peu plus l'image de l'Arabie Saoudite

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Jamal Khashoogi : menaces sur la presse

En savoir plus

POLITIQUE

Perquisitions visant J-L. Mélenchon : Le leader de la france Insoumise en fait-il trop?

En savoir plus

FOCUS

Les Bosniens s'organisent face à l'afflux de migrants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Galveston" : l’échappée américaine de Mélanie Laurent

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Arabie Saoudite : les conflits d'intérêt de Donald Trump

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Objectif "Faim zéro" : Lambert Wilson décrit son nouveau combat

En savoir plus

L’invité du jour

Parents grâce à la GPA : "Nous ne sommes pas des familles différentes"

En savoir plus

Découvertes

Pendant la coupure pub du Super Bowl, Amazon nous a mis l’eau à la bouche avec son drone-livreur (de chips)

© Amazon Prime Air

Texte par Marine BENOIT

Dernière modification : 06/02/2017

Lors de la finale de la National Football League (NFL), Amazon a dévoilé un peu plus ses drones de livraison dans un spot publicitaire... sans toutefois nous dire quand ils pourront frapper à nos fenêtres avec leurs petites hélices.

Amazon drone is coming. Lors de la finale du Super Bowl dimanche soir, grand messe de la publicité où est chaque année annoncée une ribambelle de nouveaux produits, Amazon en a profité pour nous présenter un peu plus son service de livraison par drone, Amazon Prime Air.

VOIR AUSSI : En plus de livrer par drone, Amazon veut construire des entrepôts flottant dans les airs

Dans un spot télévisé de quelques secondes, le géant du e-commerce nous dévoile que le dispositif fonctionnera avec Alexa, son assistant intelligent. "Alexa, recommande des Doritos par Prime Air", lui lance une jeune femme, qui, dégoûtée par son voisin de canapé qui avale goulument des chips, anticipe la pénurie à venir. Avant de voir le drone d’Amazon apparaître à la fenêtre, muni d’une petite capsule de transport.

Annoncé au mois de juillet 2016, Amazon Prime Air est développé en collaboration avec le gouvernement britannique et a été testé pour la première fois début décembre dans la région de Cambridge, au Royaume-Uni. La firme avait ainsi déposé, par l’intermédiaire d’un drone, un colis à un particulier directement sur sa pelouse de jardin.

Susciter l'envie, rien de plus pour l'instant

Si tout cela a de quoi être excitant, il faudra malheureusement rester patient. Dans sa publicité, au bas de l’écran, Amazon prévient en petits caractères : "Prime Air n’est pas disponible dans tous les États (à vrai dire, dans aucun). Pour l’instant."

Mais ce petit teaser a le mérite de nous confirmer qu’Amazon a très envie que son projet voie le jour à grande échelle dans un futur proche. Et on peut en être à peu près sûr : Jeff Bezos, son patron, fera tout pour que ce soit le cas.

– Retrouvez l'article d'Adario Strange sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 06/02/2017