Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Migrants : L'Europe sans solution ?

En savoir plus

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie turque fragilisée par l'inflation et la chute de la monnaie

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un accueil saoudien royal pour Imran Khan"

En savoir plus

Afrique

Enfants-soldats, la guerre de 6 à 18 ans

© Charles Lomodong, AFP | D'anciens enfants-soldats au Sud-Soudan, en février 2015.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/02/2017

À l'occasion de la journée internationale des enfants-soldats, qui a lieu tous les 12 février, France 24 fait le point sur ce fléau. L'Unicef estime qu'en 2014, 250 000 mineurs étaient impliqués dans des conflits autour du monde.

Avec la multiplication des conflits à travers le monde, le nombre d'enfants-soldats est un drame qui perdure. Les mineurs, garçons ou filles, membres d’une armée gouvernementale ou d’un groupe armé seraient aujourd'hui au nombre de 250 000, répartis dans une vingtaine de pays, d'après les derniers chiffres de l'Unicef.

© Studio graphique France Médias Monde

Première publication : 11/02/2017

  • YÉMEN

    Guerre au Yémen : près de 1 400 enfants tués et 2 140 blessés, selon l'Unicef

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Enfants kamikazes, la nouvelle arme de guerre de Boko Haram

    En savoir plus

  • CENTENAIRE 14-18

    Exposition à Gand : les enfants en première ligne durant la Grande Guerre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)