Découvertes

Une grotte qui renfermait des manuscrits de la mer Morte vient d'être découverte dans le désert de Judée

Le morceau de parchemin vierge trouvé dans la grotte Q12 de Qumran.
Le morceau de parchemin vierge trouvé dans la grotte Q12 de Qumran. CASEY L. OLSON/OREN GUTFELD

La trouvaille restera à coup sûr dans les annales de l'archéologie : une grotte ayant servi à cacher des manuscrits de la mer Morte au Ier siècle vient d'être localisée à Qumran, en Cisjordanie. Malheureusement, elle a déjà été pillée.

Publicité

Ils constituent l'une des plus incroyables découvertes archéologiques du XXe siècle. Entre 1946 et 1956, dans une falaise de l’ouest de Qumran, à une douzaine de kilomètres au sud de Jéricho, en Cisjordanie, plus de mille manuscrits, aujourd’hui connus sous le nom de "manuscrits de la mer Morte", étaient mis au jour dans onze grottes distinctes.

VOIR AUSSI : La plus ancienne table des dix commandements va être vendue aux enchères

Aujourd’hui, des archéologues de l’Université hébraïque de Jérusalem annoncent avoir trouvé une douzième grotte "à parchemins", baptisée Q12, pour Qumran 12. Une trouvaille que les spécialistes s’accordent à qualifier d’extraordinaire, 60 ans après l’expédition qui avait permis au monde de remonter aux origines de la Bible hébraïque. 

"Ils ont même ouvert les rouleaux et laissé tout autour, les textiles, la poterie…"

Malheureusement, les pilleurs sont de toute évidence tombés sur cette cavité avant les chercheurs. En quasi-totalité vidée de son trésor, elle ne contenait lors de sa récente mise au jour plus que deux manches de pioche – vraisemblablement abandonnés sur place dans les années 1950 –, une multitude de fragments de poteries et de textiles ayant servi à protéger les parchemins et seulement un fragment de rouleau vierge, qui sera tout de même analysé pour tenter d’en savoir plus sur la nature des documents désormais évaporés. "J’imagine qu’ils sont entrés dans le tunnel. Ils ont même ouvert les rouleaux et laissé tout autour, les textiles, la poterie…", regrette Oren Gutfeld, directeur des fouilles et archéologue à l’Université hébraïque, qui s'est confié à la BBC.

Opération sauvetage

Comme le rappelle le quotidien Times of Israel, qui a annoncé la découverte dans son édition du 8 février, on suppose que ces écrits ont été cachés dans les grottes par les communautés juives lors de la guerre de Judée, entre 66 et 73 après J.C., et plus exactement lors de la conquête de la ville de Jérusalem et de la destruction de son temple en l'an 70. 

Si Q12 a pu être découverte, c'est bien grâce au grand plan de sauvegarde des antiquités de la mer Morte mis en place récemment par les autorités israliennes. Ces dernières se soucient de la recrudescence du vol et de la vente de fragments de manuscrits anciens, que l'on retrouve à des prix avoisinant parfois le million de dollars sur le marché noir, rapporte la Liberty University de Virginie.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine