Accéder au contenu principal
Focus

Pologne : démissions en série au sein de l'armée

L'OTAN accueille ce mercredi pour la première fois le nouveau chef du Pentagone James Mattis. L'Alliance atlantique ne sait pas trop à quoi s'attendre avec Donald Trump qui avait reproché pendant sa campagne à plusieurs pays membres de ne pas contribuer suffisamment à cette organisation militaire. Ce n'est pas le cas de la Pologne, qui consacre au moins 2% de son PIB au budget de la Défense.

PUBLICITÉ

Varsovie a dans le même temps entrepris une grande restructuration de ses forces armées. Mais cette réforme passe mal auprès des généraux, colonels et autres officiers qui démissionnent en série.

Une émission préparée par Patrick Lovett et Laura Burloux.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.