Accéder au contenu principal

Julian Assange n'est pas mort, la preuve, il s'est même mis à tweeter

IMAGE: REX/SHUTTERSTOCK

Julian Assange a publié son premier message sur son compte Twitter perso le mardi 14 février, mettant un terme à une des arlésiennes du Web.

PUBLICITÉ

Julian Assange a enfin publié son premier tweet sur son compte personnel le mardi 14 février. Le fondateur de WikiLeaks aura donc attendu cinq ans depuis la création de son compte Twitter avant de s'en servir.

VOIR AUSSI : Julian Assange ne se livrera finalement pas aux Américains après la libération de Chelsea Manning

Pour sa première sortie sur le réseau social, le "Tanguy" de l'ambassade d'Équateur à Londres a démenti l'une des nombreuses rumeurs dont il est la cible : son probable décès. Julian Assange a paraphrasé avec ironie l’écrivain Mark Twain, auteur des "Aventures de Tom Sawyer", pour éliminer ce macabre ragot : "Les rumeurs concernant ma mort sont très exagérées." 

Ce tweet a rencontré un gros succès. Preuve en est que le manque crée le désir, avec plus de 3 000 retweets. Visiblement sur sa lancée, Julian Assange a également retweeté une publication du compte de WikiLeaks faisant référence à son propre tweet. Hum, narcissisme ?

Depuis, Julian Assange a publié deux autres tweets. L'un sur la bataille que se livre le gouvernement américain et les services de renseignement, et l'autre concernant une interview qu'il a accordée à une radio australienne. Encore de l'autopromo, décidémment. Car après tout, c'est bien le jeu de Twitter...

– Retrouvez l'article de Colin Daileda sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire. 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.