Découvertes

Une ville chinoise s'équipe de drones lance-flammes, en toute sobriété

WEIBO

Une ville chinoise utilise des drones cracheurs de feu pour nettoyer les lignes à haute tension. Bientôt l'année du drone en Chine ?

Publicité

Les drones ont plusieurs usages. Grâce à eux, on peut surfer.

Faire des courses.

Se faire livrer.

Et balancer des flammes.

Oui, oui, cet aéronef est bel et bien en train de cracher du feu. 

VOIR AUSSI : Pendant la coupure pub du Super Bowl, Amazon nous a mis l’eau à la bouche avec son drone-livreur (de chips)

Aussi improbable que cela puisse paraître, l'objectif de ce dispositif est de nettoyer les lignes à haute tension de tous les déchets qui les encombrent. Repéré dans la préfecture de Xiangyang, au nord-est du pays, le drone peut envoyer des flammes qui peuvent atteindre les 400 degrés Celsius. 

 

Selon la radio locale Voice of Xiangyang, le drone n'est pas équipé d'un lance-flammes juste pour lui donner un côté heavy metal. Il permet avant tout de nettoyer les câbles en 15 minutes.

Outre ce gain de temps, ce mini-dragon mécanique réduit considérablement les risques encourus par le personnel responsable de l'entretien des lignes à haute tension. Mais qu'en est-il de l'intégrité des infrastructures cramées ? Eh bien elles ne subissent pas le moindre dégât. Selon les équipes de maintenance, cela est dû à leur revêtement en acier. 

"La plupart des choses qui pendent sur les câbles sont en plastique", explique Zhang Han, un membre de l'équipe de maintenance de Xiangyang. "Elles brûlent immédiatement donc il n'y a aucun dommage." D'autres provinces chinoises se sont procurées des drones de ce type. Et Johnny Hallyday risque certainement d'en faire de même. 

– Retrouvez l'article de Yi Shu Ng sur Mashable

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire. 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine