Accéder au contenu principal

François Bayrou propose une alliance à Emmanuel Macron

Le président du Modem a donné une conférence de presse à Paris, le 22 février 2017. Il a déclaré avoir proposé une alliance à Emmanuel Macron.
Le président du Modem a donné une conférence de presse à Paris, le 22 février 2017. Il a déclaré avoir proposé une alliance à Emmanuel Macron. Jacques Demarthon, AFP

François Bayrou, président du MoDem, a annoncé mercredi qu'il renonçait à se présenter à l'élection présidentielle française et a fait une offre "d'alliance" à Emmanuel Macron. Une proposition que ce dernier a accepté.

PUBLICITÉ

Le président du MoDem renonce à se lancer dans la course à l'Élysée pour la quatrième fois. François Bayrou a annoncé, mercredi 22 février, qu'il proposait une alliance sous conditions à Emmanuel Macron, candidat hors parti à l'élection présidentielle.

Studio graphique France Médias Monde

"Nous sommes dans une situation d'extrême risque et, à cette situation exceptionnelle, je pense qu'il faut une réponse exceptionnelle ", a-t-il déclaré au siège de son parti, à Paris.

Il a cependant assorti cette offre de plusieurs conditions dont l'introduction de la proportionnelle aux élections.

Au siège du MoDem, Karim Hakiki, l'envoyé spécial de France 24, rapporte que les militants ont applaudi François Bayrou. Pour beaucoup, le centriste a pris une "décision courageuse" et a su "mettre de côté son ego".

Emmanuel Macron a rapidement accepté cette offre et déclaré à l'AFP qu'elle constituait "un tournant de la campagne présidentielle".
 

Il a également dit faire siennes les quatre exigences de François Bayrou pour sceller cette alliance : une "alternance véritable dans les pratiques et les orientations politiques", une intégration à son programme d'une loi de moralisation de la vie publique, la reconnaissance "de la valeur et de la juste rémunération du travail", le "respect du pluralisme politique et de l'identité de chaque formation".

Sur son compte Twitter, Laurence Haïm, la porte-parole du candidat du mouvement En marche!, indique que les deux hommes se rencontreront jeudi.

>> À lire : L’ex-candidat écologiste à la primaire de la gauche François de Rugy se rallie à Emmanuel Macron

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.