Accéder au contenu principal

Allo, la messagerie intelligente de Google, s’apprête à débarquer sur nos PC

Mashable

Un cadre de Google nous apprend dans un tweet que son application de messagerie instantanée qui intègre Google Assistant sortira prochainement dans une version desktop.

Publicité

Peut-être êtes-vous adepte depuis plusieurs mois déjà de l’application Allo, la messagerie instantanée de Google dopée à l’intelligence artificielle. Lancée le 21 septembre dernier, elle s’appuie sur Google Assistant, son intelligence artificielle capable de répondre en temps réel aux questions qu’on lui pose au sein d’une conversation. De plus, sa fonctionnalité "Smart Reply" permet à ses utilisateurs d'obtenir des réponses suggérées en fonction de leur style d'écriture ou au moyen d'émojis qu'elle juge pertinents. 

VOIR AUSSI : Google dévoile enfin Allo, son appli de messagerie instantanée avec de vrais morceaux d'AI dedans

Dès l’annonce de sa sortie, Allo est apparue comme une arme de pointe pour contrer les applications mobile reines du papotage sur smartphone, Facebook Messenger et WhatsApp. Maintenant qu’elle fait son chemin – épaulée par Duo, autre application de messagerie centrée cette fois sur les appels audio et vidéo –, pourquoi ne pas s’attaquer à la concurrence déjà bien installée dans le domaine de la messagerie sur ordinateur ?

Au risque de faire de l’ombre à son propre bébé, Google Hangout, la firme de Mountain View vient d’annoncer qu’elle s’apprêtait à lancer une version PC de Allo. Nick Fox, le vice-président en charge des produits liés à la communication chez Google, a partagé sur Twitter une capture d’écran de l’application en développement.

À en croire l’aperçu, cette version pourrait prendre la forme d’une application Web pour le navigateur Chrome. Aucune date de sortie n'a pour le moment été avancée par Google.

Quoiqu'il en soit, Slack, l'application de messagerie professionnelle qui a la côte dans de plus en plus d'entreprises, a du souci à se faire.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.