Découvertes

Quels sont les smartphones les plus attendus du Mobile World Congress 2017 ?

Le Sony Xperia X présenté au Mobile World Congress 2016.
Le Sony Xperia X présenté au Mobile World Congress 2016. Manuel Blondeau/AOP Press/Corbi

Si le Mobile World Congress débute officiellement lundi, on en saura plus dès dimanche – journée intense d'annonces – sur les smartphones qui devraient y être dévoilés cette année. Voici ceux que l'on retrouvera probablement sous les projecteurs.

Publicité

Dans trois jours exactement, le plus grand salon consacré à la téléphonie mobile, le Mobile World Congress – MWC pour les intimes – ouvrira ses portes dans la bouillonnante Barcelone. Chaque année, ce show est l’occasion pour les nombreux constructeurs du secteur de dévoiler les smartphones qu’une partie du monde aura dans ses poches dans les mois à venir.  

VOIR AUSSI : Samsung ne présentera pas son Galaxy S8 au Mobile World Congress

C’est peu dire que l’ambiance de cette édition 2017 sera différente. Alors que Samsung n’y présentera aucun produit phare et qu’HTC (qui a récemment lancé le U Ultra) boude carrément l’événement, une ombre plane sur le show : celle du mystérieux "iPhone X" (ou iPhone 8), qui marquera les 10 ans de la gamme de smartphones d’Apple, et qui s’annonce, à en croire les nombreuses rumeurs, plein de surprises.

Par conséquent, les nombreux nouveaux venus sur le marché du mobile Android vont devoir plus que jamais faire mouche pour amorcer l’année comme il se doit. Certains, d’ailleurs, ont déjà rempli en partie cette mission : petit passage en revue des stars annoncées du salon.

Le G6 de LG, l'éclaircie après la grisaille

On attend avec impatience ce G6 de LG qui devrait peut-être faire oublier l'échec de son prédécesseur, le G5. Celui-ci serait équipé d'un écran 18:9 et d'un double-capteur arrière de 13 mégapixels. En outre, il devrait exister dans une version plus petite, le G6 Compact.

Le P10 de Huawei, une mystérieuse arme de guerre

Alors que l’entreprise chinoise a renforcé cette année sa position de 3e fabricant mondial de smartphones, galvanisé par la difficile passe qu’a traversé son principal concurrent, Samsung, elle fait cependant face à un obstacle de taille : son manque d’attractivité relatif en dehors du marché chinois. Bien que ses appareils commencent à séduire aux États-Unis, elle peine toujours à proposer le téléphone qui saura donner un bon coup de vieux à l’iPhone et aux modèles de la gamme Galaxy.

Peut-être que son P10, successeur du P9 à l’appareil photo Leica largement plébiscité, parviendra à changer la donne, même si l’on en sait encore très peu sur ce nouveau modèle. Excepté le fait qu’il sera très axé sur le selfie. 

Le Xperia X2 de Sony, un vieux pot pour une meilleure confiture

L’infortune de Sony se résume en une phrase : la firme nippone a beau fabriquer de solides produits, elle n’en vend jamais beaucoup. Il est temps pour elle d’écrire une nouvelle page, et elle compte bien sur la nouvelle version de son Xperia X pour le faire. Encore faut-il lui donner les moyens : celui-ci pourrait embarquer un objectif 23 mégapixels et présenter une façade vierge de tout bouton physique.

Sony devrait également lancer lors de MWC une série d’autres smartphones moins performants mais aux tarifs plus abordables. 

Le Nokia 3310, ou le pouvoir du vintage

La nouvelle en a émoustillé plus d’un, technophile ou non : le Nokia 3310, celui-là même qui nous a servi à écrire des SMS maladroits à notre premier flirt (ou qui nous a coûté notre argent de poche du mois en coques amovibles au goût douteux), pourrait faire son grand come-back au salon. Non sous la forme d’un smartphone tel qu’on le conçoit aujourd’hui, mais bien d’un bon vieux GSM indestructible (enfin ça, on l’espère).

HMD Global Oy, le constructeur qui détient aujourd'hui les droits exclusifs sur les produits vendus sous la marque Nokia, devrait se charger de l'annonce. Son tarif serait imbattable : autour des 59 euros. Deux autres smartphones pourraient être dévoilés par la marque.

Et les autres ?

Bien que les fabricants seront nombreux à répondre présents au salon, seuls quelques-uns parviendront à sortir du lot. À l’exception possible du géant chinois Oppo, qui a promis un changement de donne dans le secteur de la photographie sur smartphone, sans toutefois livrer d’indice sur son annonce.

Dans une même mesure, il faudra scruter du côté de Blackberry, désormais détenu par le chinois TCL, qui devrait sortir un modèle doté d’un clavier physique. Enfin, chez Lenovo, on devrait retrouver les vaillants Moto G5 et G5.

– Retrouvez l'article de Stan Shroeder sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.
 

BONUS : Le point sur les rumeurs autour du prochain iPhone

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine