Accéder au contenu principal
Découvertes

Le patron d'Amazon Jeff Bezos veut construire un vaisseau spatial de livraison vers la Lune

NASA/Getty Images
Texte par : Jeff BEZOS | Lhadi MESSAOUDEN
3 mn

Dans un document confidentiel publié par le Washington Post le 2 mars, on apprend que Jeff Bezos, le patron d'Amazon, essaye de convaincre l'administration Trump de soutenir son projet de vaisseau spatial de livraison sur la Lune.

Publicité

L'homme n'est pas allé sur la Lune depuis 1972 et Jeff Bezos ambitionne déjà d'y livrer du matériel. Le Washington Post, titre dont le patron d'Amazon est propriétaire, a révélé le 2 mars un document confidentiel dans lequel Jeff Bezos tente de convaincre l'administration Trump et la NASA de soutenir de la construction d'un vaisseau spatial de livraison lunaire. 

VOIR AUSSI : Les Émirats arabes unis veulent construire une ville sur Mars, voilà à quoi elle ressemblera

Son entreprise Blue Origin est en charge de ce projet. L'appareil serait capable d'atterir dans un cratère situé au sud de la Lune. Il pourrait supporter une charge de 4500 kilos, et ce ne sera pas trop pour accomplir son objectif. 

Blue Origin et SpaceX complémentaires ? 

À en croire le document du Washington Post, le vaisseau délivrera toute la logistique nécessaire à une colonisation humaine : des habitations, du matériel scientifique et médical, etc. "Une implantation lunaire permanente est un objectif difficile, mais qui vaut le coup. Je sens que de nombreuses personnes sont excitées par cette perspective", insiste Jeff Bezos. Toujours selon le boss d'Amazon, la première mission de Blue Origin pourrait avoir lieu en 2020 à condition que la NASA apporte son soutien. 

"De nombreuses personnes sont excitées par cette perspective"

L'annonce de l'existence de ce projet intervient quelques jours seulement après que SpaceX a fait part de son intention d'envoyer deux touristes autour de la Lune. Doit-on y voir la réponse d'un concurrent à un autre ? Pas si sûr. Blue Origin se positionne sur le transport logistique et SpaceX sur celui d'êtres humains. Le but n'étant pas le même, difficile d'envisager une simple guerre d'égo entre Jeff Bezos d'un côté et Elon Musk de l'autre. Au contraire, les deux firmes pourraient parfaitement s'entendre à l'avenir. On peut envisager dans un futur proche que les hommes se rendent sur la Lune avec SpaceX, et se fassent livrer du matériel grâce à Blue Origin. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.