Accéder au contenu principal

Ça y est, Mashable avec France 24 a soufflé sa première bougie !

Composite Marine Benoit / Mashable FR

Ce 8 mars marque le premier anniversaire de Mashable avec France 24.

PUBLICITÉ

C'était il y a déjà un an.

Le 8 mars 2016, nous étions dans les starting-blocks, heureux comme jamais à l'idée de lancer Mashable avec France 24 – @MashableFR sur les réseaux. Avec dans le cœur, une sacrée dose d'euphorie ; et dans la tête, un grand défi, celui de tenter de rejoindre intelligemment un paysage médiatique déjà saturé. Notre promesse : vous "informer, inspirer, divertir". Parce que les trois sont importants, mais aussi, pas toujours incompatibles.

Aujourd'hui, nous ne sommes pas peu fiers d’attirer – depuis plusieurs mois déjà – plus d’un million de visiteurs uniques chaque mois et de voir nos communautés s’étoffer sur les réseaux sociaux.

VOIR AUSSI : Comment une personne bien sous tous rapports (comme vous) peut devenir un troll sur Internet

Grâce aux façons de faire de Mashable mais aussi à l'expertise de France 24, nous nous sommes dotés de moyens pour fabriquer l'information telle que nous aurions envie de la consommer. L'ère ultra connectée dans laquelle nous vivons est inédite : elle ouvre autant de nouvelles possibilités qu'elle pose de nouvelles problématiques.

C'est de tout cela que nous avons voulu discuter au quotidien. À propos de tech, par exemple, en demandant à des experts de nous décrire le smartphone du futur, en faisant le point sur ce qu’implique le fait de signer une pétition sur Internet, ou encore en vous montrant que non, Microsoft n’est pas devenu "plus cool" qu’Apple.

S'intéresser aux nouvelles technologies, c'est aussi garder un œil sur ces objets high-tech qui prétendent bientôt changer notre façon de vivre. C'est avec cette mission en tête qu'on s'est par exemple rendus à Las Vegas pour arpenter les allées du Consumer Electronic Show :

Mais on pense aussi que le numérique, c'est un nouveau cadre de pensée et des défis qui se renouvellent à mesure que l'innovation rencontre la politique et la société. Alors on a écrit sur la nécessaire sécurité des objets connectés et on s'est interrogés sur la "cloudisation" du monde. On a aussi rencontré ceux qui veulent dégoogliser Internet et protéger nos données personnelles ou encore discuté avec Najat Vallaud-Belkacem de l'urgence qu'il y a à apprendre le code à l'école.

Pour divertir nos lecteurs et leur montrer comment la culture sculpte la société dans laquelle on vit (à moins que ce soit l'inverse ?), on a analysé comment le mouvement Black Lives Matter a infusé la pop culture, on a fait le portrait de ces Français qui sont accros à YouTube et on vous a raconté l'incroyable histoire du satellite de George Clooney qui surveille Omar el-Béchir. Avec la sortie du film "Traque à Boston", on s'est également demandés s'il y avait un délai décent pour revivre au cinéma des attentats terroristes récents.

On a aussi suivi les luttes qui font le monde dans lequel on vit, comme l'urgence qu'il y a à interdire le commerce de la viande de chien en Corée du Sud et la chasse à la baleine, le combat contre les violences faites aux femmes ou encore les droits de la communauté LGBTQ, que l'on suit régulièrement en plus de vous avoir raconté l'histoire de l'homosexualité dans les comics. À côté de ça, on s'est inquiétés des conséquences du réchauffement climatique avant de suivre les jeunes qui battaient le pavé contre la Loi Travail.

Et puisque la géopolitique se vit également sur la Toile, on vous a parlé de l'État palestinien qui n’apparaît pas sur Google Maps et de AirBnb qui propose des logements dans les colonies israéliennes. En fait, c'est même la vie tout court qui s'exporte en ligne, comme le montre le deuil sur Internet avec Google Street View où les vivants retrouvent leurs morts ou la solitude qui s'écrit et se décrit en paragraphes de blogs

Et puis, il faut se l'avouer, on a aussi cherché à se marrer. Par exemple, en appelant ces hotlines du Père Noël qui ne nous font plus croire en rien. Ou encore en vous présentant Superpossum, l'opossum le plus positif du monde.

Cette année a été folle, disons-le. Travailler sur tout ça a aiguisé notre appétit. Notre appétit d'en faire plus encore pour l'année à venir, en continuant à exploiter tous les formats, des vidéos pour vous parler de ce qui nous enthousiasme (le nano-ordinateur Raspberry Pi ou Tristan Nitot, le fondateur de Mozilla Europe) aux rencontres en Facebook Live. Mais aussi notre appétit tout court, parce que pour continuer à vous plaire il nous faut un paquet d'énergie, et de sucres rapides. Par exemple, sous la forme de sucettes réalisées grâce à l'impression 3D ou encore de gâteaux trop beaux pour être coupés.

Allez, joyeux nous, joyeux vous, et vive Mashable avec France 24.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.