Accéder au contenu principal

Le MIT crée un prix de 250 000 dollars pour récompenser la désobéissance civile

themozhi's pixel displays, Flickr

La prestigieuse université américaine a annoncé mardi, l'ouverture des candidatures pour une nouvelle récompense, décernée en juillet prochain, à la personne ou au groupe ayant "transgressé des règles pour faire avancer la société".

Publicité

"Chacun a la responsabilité morale de désobéir aux lois injustes", affirmait Martin Luther King.

Une citation que le Massachusetts Institute of Technology a décidé de prendre à la lettre en lançant son premier prix de désobéissance civile. La récompense entend encourager la prise de risques personnels dans le but d'impacter positivement la société. À la clé : un pactole de 250 000 dollars.

VOIR AUSSI : En exil, en prison, au chômage... que sont devenus les lanceurs d’alerte ?

Dans le clip mis en ligne sur YouTube mardi 7 mars, les images de manifestations se succèdent aux déclarations d'intervenants parmi lesquels figure Malala Yousafzai, l'activiste pakistanaise, prix Nobel de la paix en 2014. Les inscriptions sont ouvertes depuis le 7 mars, indique l'université sur son site Internet. Les candidats ont jusqu'au 1er mai pour postuler en ligne.

"L'ère de la rébellion"

Derrière l'initiative, on retrouve Joi Ito, directeur du MIT Media Lab, qui avait annoncé en juillet dernier, dans un post publié sur Medium, le lancement de cette récompense inédite. "Vous ne changez pas le monde en faisant ce que l'on vous demande de faire", affirmait-t-il.

Cette récompense intervient dans un contexte trouble aux États-Unis. Ces derniers mois, les manifestations se sont multipliées après l'élection de Donald Trump, entre la marche des femmes et des LGBT, celle des scientifiques prévue le 22 avril et les nombreuses mobilisations contre le décret sur l'immigration du nouveau président. "Nous entrons dans une ère avec de nouvelles règles, et tout le défi est de déterminer lesquelles suivre et lesquelles enfreindre, c'est l'ère de la rébellion", affirme le défenseur de l'environnement et militant des droits civiques, Van Jones dans la vidéo du MIT.

Pour l'heure, le prix de désobéissance civile a été pensé comme exceptionnel. Si l'opération s'avère réussie, le MIT pourrait la reproduire à l'avenir, explique l'université sur son site. Art, littérature, science, politique... Toutes les disciplines sont concernées. Quatre critères seront étudiés par le jury : non-violence, créativité, courage et responsabilité. Le lauréat sera annoncé le 21 juillet prochain.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.