Accéder au contenu principal
Le débat

Référendum en Turquie : Erdogan veut faire campagne en Europe (partie 1)

La France a-t-elle eu raison d'autoriser la Turquie à faire campagne sur son sol ? C'était dimanche, à Metz, en présence du ministre turc des Affaires étrangères, Melvut Cavucoglu, venu convaincre la diaspora de voter « oui » au référendum censé renforcer les pouvoirs du président Erdogan. Des réunions semblables avaient pourtant été interdites ailleurs en Europe : en Suisse, en Allemagne, en Autriche, en Suède et au Danemark.

PUBLICITÉ

Émission préparée par Élise Duffau et Flore Simon.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.