Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Espionnage en Afrique : une concurrence féroce

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Benalla : 5 mois de feuilleton politique

En savoir plus

L’invité du jour

Sebastian Copeland : "Les régions polaires nous lancent le cri d’alarme"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie chinoise peut-elle résister à la guerre commerciale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Avion russe abattu en Syrie : "un tragique concours de circonstances"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le repas luxueux de Maduro chez "Salt Bae" a un goût amer pour les Vénézuéliens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La star marocaine Saad Lemjarred placée en détention

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan "ma santé 2022" en France : urgence à l'hôpital ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Celui qui est en cause dans l'affaire Benalla, c'est Macron"

En savoir plus

Découvertes

Alexa débarque sur iOS, Amazon déclare la guerre à Siri

© AMAZON

Texte par Louise WESSBECHER

Dernière modification : 17/03/2017

Amazon vient d’annoncer l’arrivée de l’intelligence artificielle Alexa dans son application sur iOS.

Tremble Siri ! L’assistant personnel intelligent d’Apple a du souci à se faire. Les utiliseurs d’un smartphone ou d’une tablette sous iOS pourront désormais faire appel à Alexa, l’IA développée par Amazon.

VOIR AUSSI : Un homme a transformé l'IA Alexa d'Amazon en crâne qui parle, et c'est tout à fait monstrueux

Après avoir fait ses preuves dans l’assistant vocal connecté d’Amazon (Echo, Tap et Echo Dot, que nous avons testé), Alexa se fait une place dans nos smartphones via l’application Amazon sur iOS depuis le 16 mars 2017 (en anglais et en allemand uniquement à ce jour).

Outre les tâches basiques de l’appli d’e-commerce comme faire un achat ou rechercher une commande en cours, Alexa est capable de lancer de la musique depuis Amazon Music Unlimited ou Prime Music, de lire un livre depuis la bibliothèque Kindle, d’afficher la météo et l’état de la circulation, ou de contrôler les objets connectés de notre maison, à condition qu’ils soient compatibles.

Et bien-sûr, on va pouvoir jouer avec Alexa puisqu’elle peut répondre à peu près à n’importe quelle question qu’on se pose. Nos collègues américains de Mashable ont été gentils et lui ont juste demandé : "c’est quoi un trou noir ?". Mais on sait déjà que vous allez avoir beaucoup d’imagination pour tester les limites d’Alexa (comme cette fois où on lui avait demandé si elle était en contact avec la CIA).

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 17/03/2017