Accéder au contenu principal

Ségolène Royal candidate à l'agence de l'ONU pour le développement

Ségolène Royal est ministre de l'Environnement depuis février 2016.
Ségolène Royal est ministre de l'Environnement depuis février 2016. France 24

Ségolène Royal a annoncé jeudi à France 24 qu'elle avait déposé sa candidature à la présidence du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). Un engagement "dans la continuité de son travail dans le cadre de la Cop21", selon elle.

PUBLICITÉ

Ségolène Royal a annoncé jeudi 23 mars avoir présenté sa candidature à la présidence du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). "C’est une façon de continuer à être utile à l’avenir de la planète, mais aussi à la lutte contre la pauvreté", a-t-elle déclaré à France 24.

La ministre de l’Environnement a indiqué souhaiter, si elle est nommée, concentrer son attention sur le continent africain, un "continent clé par rapport à la dramatique conséquence du réchauffement climatique", selon elle.

L’ancienne président de la région Poitou-Charentes espère succéder à l’actuelle présidente du Pnud, l'ancienne Première ministre néo-zélandaise Helen Clark, qui quittera ses fonctions le 19 avril. Parmi les autres candidats à ce poste, on trouve deux Néerlandais, Sigrid Kaag et Burt Koenders, ainsi que l’ancien secrétaire aux Affaires étrangères britannique, David Miliband.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.