Accéder au contenu principal

L'ex-suppléant de Fillon mis en examen pour détournement de fonds publics

Marc Joulaud a employé Penelope Fillon comme assistante parlementaire de 2002 à 2007.
Marc Joulaud a employé Penelope Fillon comme assistante parlementaire de 2002 à 2007. Jacques Demarthon, AFP (archives)

Le maire de Sablé-sur-Sarthe et ex-suppléant de François Fillon à l'Assemblée nationale, Marc Joulaud, a été mis en examen vendredi pour détournement de fonds publics, dans le cadre des emplois présumés fictifs de Penelope Fillon.

Publicité

L'ex-suppléant de François Fillon à l'Assemblée nationale Marc Joulaud a été mis en examen, vendredi 24 mars, dans l'enquête sur de possibles emplois fictifs de l'épouse du candidat de la droite à la présidentielle française. Actuel maire Les Républicains de Sablé-sur-Sarthe et député européen, âgé de 49 ans, Marc Joulaud, qui a employé Penelope Fillon comme assistante parlementaire de 2002 à 2007, est soupçonné de "détournement de fonds publics", selon une source judiciaire.

L'interrogatoire des juges d'instruction financiers a duré plusieurs heures, a précisé à l'AFP son avocat, Me Jean Veil. "C'est un problème de droit constitutionnel qui se pose", a-t-il estimé, en écho à un argument développé par la défense de François Fillon. "Le juge peut-il juger d'autre chose que de la fictivité de l'emploi ? Compte tenu du principe de séparation des pouvoirs, il ne peut à mon avis juger ni de la qualité du travail effectué, ni du montant de la rémunération, ni même du contenu de la mission" confiée à Penelope Fillon, a expliqué l'avocat.

En juillet 2002, Marc Joulaud avait remplacé François Fillon, alors appelé au gouvernement, à son siège de député de la Sarthe. Durant son mandat, il a fortement augmenté la rémunération de Penelope Fillon, qui a dépassé les 6 000 euros mensuels, soit près du double par rapport aux quatre années précédentes, selon les chiffres communiqués par le candidat Les Républicains.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.