Accéder au contenu principal

Le Français enlevé au Tchad se trouve au Soudan

Abéché, où le ressortissant français a été kidnappé, accueille une base militaire avancée française.
Abéché, où le ressortissant français a été kidnappé, accueille une base militaire avancée française. Sia Kambou, AFP

Un ressortissant français enlevé jeudi au Tchad, près de la frontière avec le Soudan, a été emmené dans ce pays voisin, a déclaré vendredi un haut responsable des services de sécurité tchadiens.

PUBLICITÉ

L'otage français enlevé jeudi dans l'est du Tchad se trouve au Soudan voisin, a déclaré vendredi 24 mars le ministre tchadien de la Sécurité, Ahmat Mahamat Bachir. Ce Français âgé d'une soixantaine d'années, employé d'une société minière, a été enlevé dans une région reculée de l'est du Tchad, au sud d'Abéché, à 150 km de la frontière soudanaise. Ancien militaire reconverti dans le civil, il venait d'aller chercher les salaires des employés de son entreprise. Il pourrait donc s'agir d'un acte crapuleux. Des forces mixtes tchadiennes et soudanaises sont à sa recherche.

"Cela montre que la situation dans les pays du Sahel reste instable. Nous menons à l'égard de cet otage les mêmes actions que nous avons menées antérieurement pour d'autres otages. On suit cela de très près", a indiqué le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian sur CNews.

Le dernier enlèvement d'un Français au Tchad remonte au 9 novembre 2009. Un agronome français travaillant pour le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), avait été kidnappé dans l'est du pays, une prise d'otage revendiquée par un groupe soudanais du Darfour, les "Aigles de libération de l'Afrique". Il avait été libéré le 6 février 2010, après 89 jours de détention.

Environ 1 500 ressortissants français vivent au Tchad, où opèrent en outre un millier de soldats de la force française Barkhane, forte de 4 00 hommes, déployée au Sahel. Un petit détachement est basé à Abéché.

Avec Reuters et AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.