Accéder au contenu principal

Syrie : les forces arabo-kurdes disent avoir repris à l'EI l'aéroport de Tabqa

Un combattant des Forces démocratiques syriennes à Raqqa, fief de l'EI, situé à 50 km de Tabqa.
Un combattant des Forces démocratiques syriennes à Raqqa, fief de l'EI, situé à 50 km de Tabqa. AFP (archives)

Une alliance arabo-kurde soutenue par les États-Unis a repris dimanche au groupe État islamique (EI) le contrôle de l'aéroport militaire de Tabqa, dans le nord de la Syrie, a annoncé son porte-parole.

PUBLICITÉ

C'est une prise de taille que revendique une alliance arabo-kurde soutenue par les États-Unis. Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont affirmé dimanche 26 mars avoir repris au groupe État islamique (EI) le contrôle de l'aéroport militaire de Tabqa, dans le nord de la Syrie, par la voix de leur porte-parole.

"Les opérations de déminage sont en cours afin de sécuriser complètement" ce secteur, a déclaré à l'AFP Talal Sello.

Objectif : encercler Raqqa

Il s'agit d'une étape très importante dans leur offensive pour s'emparer de Raqqa, fief de l'EI dans le pays, car les FDS ferment ainsi la route vers l'ouest et poursuivent leur manœuvre d'encerclement total de cette ville du nord de la Syrie, où vivent 300 000 habitants sous la férule des jihadistes.

Les FDS ont lancé en novembre dernier une offensive baptisée "Colère de l'Euphrate" pour reprendre cette ville, située à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Tabqa.

Les combattants de l'alliance arabo-kurde cherchent à encercler la ville avant de donner l'assaut.

Les FDS avaient pénétré dans l'aéroport un peu plus tôt dimanche, Tallal Sello faisant état de violents combats avec les jihadistes.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui a également confirmé la reprise de l'aéroport, les FDS étaient appuyées par des frappes aériennes de la coalition internationale sous commandement américain.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.