Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène afro-trap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Découvertes

Neil deGrasse Tyson n'ira pas sur Mars avec SpaceX avant qu'Elon Musk y envoie sa mère

© FOX, Getty Images | L'astrophysicien Neil deGrasse Tyson.

Texte par Chloé ROCHEREUIL

Dernière modification : 04/04/2017

Et la pauvre Maye Musk n'avait vraiment, mais alors vraiment, rien demandé.

Allez madame la maman d’Elon Musk, on se jette à l’eau. Les plus grands astrophysiciens n’attendent que vous pour embarquer dans une des fusées de SpaceX direction Mars.

VOIR AUSSI : SpaceX a enfin réutilisé une de ses fusées réutilisables

C’est en tout cas ce qu’a affirmé l’astrophysicien américain Neil deGrasse Tyson, présentateur de la série Cosmos, dans un AMA sur Reddit – "Ask Me Anything", "Demandez-moi tout ce que vous voulez" en français, une section du forum dédiée aux questions/réponses avec un intervenant – samedi 2 avril.

"J’aime vraiment la Terre. Donc à chaque vol spatial que j'envisage, je vérifie à deux fois s’il y a assez de moyens pour me faire revenir", a-t-il répondu à un utilisateur de Reddit qui lui demandait s’il prévoyait d’aller sur Mars. Avant de rajouter : "Aussi, je ne ferai pas le voyage avant qu’Elon Musk envoie sa mère (sur Mars) et la ramène vivante. Là, ce sera bon pour moi".

On ne sait pas si la principale concernée, Maye Musk, est d'accord pour faire le test mais en tout cas elle a l'air très fière de son fiston. 

"Nous sommes très fiers de tout le monde chez SpaceX"

Le célèbre astrophysicien s’est quand même montré un peu sympa avec les fusées de SpaceX en disant que "toute démonstration de fusées réutilisables est une bonne chose". “Quand nous volons dans des Boeing 747 sur de grandes distances, nous ne les jetons pas pour réembarquer dans un nouvel avion", a-t-il expliqué. Good point Neil.

Le présentateur de la série Cosmos a toutefois précisé qu’il était persuadé que "les entreprises privées ne seraient pas les premières à envoyer des hommes sur Mars, à moins qu’elles soient financées par le gouvernement". Selon lui donc, ce n'est pas gagné pour SpaceX, qui prévoit d'envoyer des hommes sur Mars d'ici 2030. 

Sinon Neil, dans ce même "Ask Me Anything",  a aussi fait le top 2 de ses potentielles morts préférées :
1 - Être aspiré dans un trou noir
2 - Être réduit en poussière par l’explosion d’une supernova

(Au cas où l'on se demandait.)

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 04/04/2017