Accéder au contenu principal

Frappes américaines en Syrie : "Un conflit international" selon la Croix-Rouge

Un navire de guerre américain abritant des lances-missiles en mer Méditerranée, le 7 avril 2017.
Un navire de guerre américain abritant des lances-missiles en mer Méditerranée, le 7 avril 2017. Ford Williams, US Navy, AFP

Les États-Unis ont frappé une base aérienne en Syrie, "directement liée" à l'attaque chimique présumée attribuée au régime de Bachar al-Assad. Suivez l'évolution de la situation et les réactions de la communauté internationale en direct.

PUBLICITÉ

Les États-Unis ont frappé la base aérienne syrienne de Shayrat, "directement liée", selon Donald Trump, à l'attaque chimique présumée attribuée au régime de Bachar al-Assad contre Khan Cheikhoun, qui a fait au moins 86 morts, dont 27 enfants, mardi.

• À 3 h 45 GMT dans la nuit du jeudi au vendredi 7 avril, 59 missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par deux navires américains en Méditerranée. Ces frappes ont fait "cinq morts et sept blessés", a annoncé le gouverneur de Homs.

• Le Kremlin, allié du dictateur syrien, a dénoncé une "agression contre un État souverain".

• Les frappes américaines sont une forme de "condamnation" du "régime criminel" de Bachar al-Assad, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.

• La chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande ont apporté leur soutien aux frappes américaines en Syrie, jugeant dans un communiqué commun que le président Bachar al-Assad en portait "l'entière responsabilité" et que son recours aux armes chimiques ne pouvait rester impuni.

• Selon le Comité international de la Croix-Rouge, basé à Genève, la situation après les frappes américaines en Syrie "constitue un conflit armé international".
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.