Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS-SYRIE

Frappes américaines en Syrie : "Un conflit international" selon la Croix-Rouge

Un navire de guerre américain abritant des lances-missiles en mer Méditerranée, le 7 avril 2017.
Un navire de guerre américain abritant des lances-missiles en mer Méditerranée, le 7 avril 2017. Ford Williams, US Navy, AFP
1 mn

Les États-Unis ont frappé une base aérienne en Syrie, "directement liée" à l'attaque chimique présumée attribuée au régime de Bachar al-Assad. Suivez l'évolution de la situation et les réactions de la communauté internationale en direct.

Publicité

Les États-Unis ont frappé la base aérienne syrienne de Shayrat, "directement liée", selon Donald Trump, à l'attaque chimique présumée attribuée au régime de Bachar al-Assad contre Khan Cheikhoun, qui a fait au moins 86 morts, dont 27 enfants, mardi.

• À 3 h 45 GMT dans la nuit du jeudi au vendredi 7 avril, 59 missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par deux navires américains en Méditerranée. Ces frappes ont fait "cinq morts et sept blessés", a annoncé le gouverneur de Homs.

• Le Kremlin, allié du dictateur syrien, a dénoncé une "agression contre un État souverain".

• Les frappes américaines sont une forme de "condamnation" du "régime criminel" de Bachar al-Assad, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.

• La chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande ont apporté leur soutien aux frappes américaines en Syrie, jugeant dans un communiqué commun que le président Bachar al-Assad en portait "l'entière responsabilité" et que son recours aux armes chimiques ne pouvait rester impuni.

• Selon le Comité international de la Croix-Rouge, basé à Genève, la situation après les frappes américaines en Syrie "constitue un conflit armé international".
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.