Accéder au contenu principal

Gambie : la transition démocratique, source d'espoir pour les exilés

Avec la transition démocratique, la Gambie espère inciter ceux qui on fui le pays à revenir. Rencontre avec une de ces exilées de retour au pays.

PUBLICITÉ

Pendant des années, des dizaines de milliers de Gambiens ont fui la misère économique et la dictature. Alors que le principal parti d'opposition à l'ex-président gambien Yahya Jammeh a remporté, vendredi 7 avril, la majorité absolue aux élections législatives, le gouvernement espère que la transition démocratique va les inciter à rentrer au pays.

Fatou Touray, une chef d'entreprise qui a passé trois ans en exil, a été l’une des premières à entreprendre ce voyage. "Nous sommes optimistes car nous avons un nouveau gouvernement, l’environnement a changé. Pour moi le plus important, c’est d’être rentrée à la maison", a-t-elle expliqué à France 24. Ramené à sa petite population, la Gambie a l’un des taux de migrants les plus élevés au monde.
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.