Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Comores : le président Azali Assoumani prévoit une présidentielle anticipée au printemps prochain

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Stan Lee, le père des super-héros, est mort

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Macky Sall veut une mobilisation contre le terrorisme au Sahel comme en Syrie

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence sur la Libye à Palerme : chaos, division ... vers un échec ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

JP Bimeni : premier album épicé d'une voix burundaise de l'exil

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Antonio Guterres et Audrey Azoulay sondent les futurs défis à la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Italie : budget provocateur ou déficit démocratique ?

En savoir plus

L’invité du jour

Pédophilie : "Une catastrophe pour les victimes, une catastrophe pour l’Église"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Juncker : "Ce n'est pas le président des États-Unis qui fixe nos agendas"

En savoir plus

Moyen-Orient

Vidéo : en Syrie, des centaines de rebelles à nouveau évacués de Homs

© Nazeer al-Khatib, AFP | Les forces d'opposition syriennes escortent un convoi d'évacuation de civils et de rebelles, le 19 mars 2017.

Vidéo par Juliette LACHARNAY

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/04/2017

Des centaines de rebelles ont quitté samedi avec leurs familles le dernier quartier tenu par les insurgés à Homs, dans le centre de la Syrie. En vertu d'un accord avec le régime, 12 000 personnes au total doivent quitter la ville.

Près de 400 insurgés syriens et des membres de leur famille ont été évacués samedi 9 avril du dernier quartier tenu par les rebelles à Homs, dans le centre de la Syrie. D'autres seront évacués chaque semaine jusqu'à la fin du mois, a précisé à l'agence syrienne Sana le gouverneur de la province de Homs, Talal Barazi.

L'évacuation de samedi était la quatrième organisée depuis la conclusion d'un accord d'évacuation conclu en décembre 2015. Au moins 242 rebelles ainsi que leurs familles ont déjà quitté le quartier de Waer. Un nouvel accord supervisé par la Russie a été signé début février 2017 pour achever l'évacuation du quartier dans l'impasse depuis plusieurs mois. L'évacuation doit permettre au régime du président Bachar al-Assad de prendre le contrôle total de la troisième ville de Syrie.

Avec AFP

Première publication : 09/04/2017

  • PRÉSIDENTIELLE 2017

    La Syrie s'invite dans la campagne présidentielle française

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Syrie : le Britannique Boris Johnson annule sa visite à Moscou

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Frappes en Syrie : le Congrès applaudit, les partisans de Trump beaucoup moins

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)