Accéder au contenu principal
L'Entretien

Patrice Talon : "dévaluer le franc CFA n’apporterait que plus de misère au Bénin"

Patrice Talon est notre invité, un an après son élection à la présidence de la République du Bénin. Il s’estime satisfait des "réformes structurelles et de l’action économique" menées ces douze derniers mois, mais déplore toutefois le coup d’arrêt porté par le parlement à son projet de réforme institutionnelle, qu’il considère comme "une réforme majeure".

Publicité

Concernant le débat actuel sur le franc CFA, le président du Bénin, qui est favorable à la parité de la monnaie avec l’euro, estime que dévaluer le franc CFA "n’apporterait que plus de misère au Bénin".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.