Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections locales en Côte d'Ivoire : bras de fer entre le PDCI et le RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Inondations en France : plusieurs morts dans l'Aude

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le vélo de retour à Cuba et les entrepreneurs burundais en province qui innovent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mo'Kalamity, ambassadrice capverdienne d'un reggae conquérant

En savoir plus

FOCUS

En Californie, une croisade anti-avortement après une décision de la Cour suprème

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Luis Aguiriano : "Je ne pense pas que Manuel Valls sera maire de Barcelone"

En savoir plus

Découvertes

Internet s'amuse bien avec les professions de foi des candidats à la présidentielle

© Twitter / Snapchat

Texte par Charlotte VIGUIÉ

Dernière modification : 20/04/2017

C'est la tradition : outre les meetings, les déplacements, les interviews et la présence en ligne, les candidats préparent une profession de foi envoyée aux citoyens quelques jours avant l'élection présidentielle. Et il y a de quoi s'amuser.

Au moment le plus grave de l'année, à quelques jours du rendez-vous politique et citoyen qui concerne, inquiète, émeut ou enthousiasme la population, ça devient de plus en plus évident : les Français sont des gros gamins.

VOIR AUSSI : Passion Internet : troller les affiches des candidats à l'élection présidentielle

À toutes les élections, le principe est le même : chaque citoyen français reçoit par courrier le programme et les promesses de campagne des personnes ou des listes candidates. Depuis quelques jours, des internautes racontent avoir reçu la fameuse enveloppe, reconnaissable à son inscription "URGENT ÉLECTIONS", et postent des photos sur les réseaux sociaux. Évidemment, c'est l'occasion d'analyser les propos, de décrypter le graphisme, de scruter les photos, de noter l'absence de tel programme ou la multiplication d'un autre... Et bien sûr de gribouiller, plier, dessiner, caricaturer les professions de foi, à base de blagues dignes de nos meilleurs années de primaire.

Il y a eu du gribouillage

Un peu de pliage

Hamen ?

Une publication partagée par Pauline Nuñez (@pauline_nunez) le

Un petit rigolo s'est mis au bricolage

Quels sont les deux candidats qui se retrouverons au 2eme tour de la #Presidentielle2017 ? #Melenchon #Marine#Macron #Fillon

Une publication partagée par saistu_rire (@saistu_rire) le

Et même les animaux ont participé

2017 oblige, Snapchat était de la partie

 

#France #president #presidentielle2017 #lepen #fillon #melanchon #macron #snapchat #Hamon #fail

Une publication partagée par Josh Raysurection (@josh_raysurection) le

Mais fini de rire, les internautes sont aussi là pour analyser le fond et la forme jusqu'au dernier pixel

Mais rien ne remplacera jamais cette bonne vieille blague du papier, aussi vieille que les professions de foi elles-mêmes, et qui ne cessera sûrement qu'avec le tout numérique.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 20/04/2017