Accéder au contenu principal

Présidentielle 2017 : à 17 h, participation en légère baisse par rapport à 2012

Crédit : Pierre-René Worms (France24)

Les Français affluaient en nombre dimanche dans les bureaux de vote pour participer au premier tour de l'élection présidentielle, un scrutin à l'issue très incertaine. À 17 heures, le taux de participation s'élevait à 69,42 %.

PUBLICITÉ

La participation au premier tour de l'élection présidentielle affiche une légère baisse dimanche 23 avril : d'après les chiffres du ministère de l'intérieur, le taux s'élève à 69,42 % à 17 heures, contre 70,59 % en 2012. Si en 2007, à la même heure, il était nettement plus élevé avec 73,87 %, la mobilisation de dimanche reste une des plus importantes depuis 40 ans. 

Les Français de métropole ont jusqu'à 19 ou 20 heures pour accomplir leur devoir électoral, une grande partie de l'outre-mer ayant déjà voté samedi.

À la mi-journée, la participation avait en revanche légèrement dépassé celle de 2012. Dans la capitale, la participation était en petite hausse en fin d'après-midi, avec 64,51 % de votants contre 64,04 % à la même heure il y a cinq ans.

Parmi les départements qui se sont le plus mobilisés figurent l'Aveyron (77,89 %, -0,5 point par rapport à 2012), la Haute-Garonne (76,89 %, +2) le Cantal (76,62 %, -2,5), les Côtes-d'Armor (76,31 %, -1) et le Puy-de-Dôme (76,1 %, +6).

À l'inverse, les départements où l'on avait le moins voté à 17 heures sont la Corse-du-Sud (60,13 %, -7,5 points), les Ardennes (60,61 %, -7,5), et la Seine-Saint-Denis (61 %, en hausse toutefois d'un point). Dans la Sarthe, ancien fief du candidat de la droite François Fillon, la participation est en nette baisse par rapport à 2012 (près de 6 points à 71,05 %).

>> Suivez notre liveblog sur France 24 sur le premier tour de l'élection présidentielle

Avec AFP

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.