Accéder au contenu principal

Macron torse nu en couverture : Garçon Magazine ne craint pas de relancer les rumeurs

Garçon Magazine

Le bimestriel LGBT affiche un Emmanuel Macron torse nu, avec la mention au bas de la couverture d’un dossier sur le coming-out. Un photomontage qui fait beaucoup réagir.

PUBLICITÉ

C’est osé : pour son neuvième numéro, le magazine Garçon, qui se présente comme "le premier magazine d'actu gay et d'info sur la communauté LGBT", a mis Emmanuel Macron en couverture. Mais pas n’importe comment : torse nu ! Et avec la mention "coming out" en gros sur la couverture, sous-titrée "dossier" :

VOIR AUSSI : Le hold-up d’Emmanuel Macron, le banquier qui a réussi à incarner le "dégagisme"

Le dévoilement de cette une a provoqué quelques réactions incrédules sur Twitter de personnes se demandant s’il s’agissait d’une vraie photo ou d’un fake :

[scald=45252:article_details {"additionalClasses":""}]

On vous confirme que c'est bien un photomontage. "Nous avons un bon graphiste !", plaisante Tristan Barreiros, qui écrit pour le magazine.

Rumeurs

Mais cette une, flanquée de la mention "Coming out, une nécessité pour lutter", ne risque-t-elle pas de relancer les rumeurs sur l'orientation sexuelle du candidat d'En Marche ? On se souvient que le 7 février, au théâtre Bobino, Emmanuel Macron s'était senti obligé de démentir publiquement les bruits qui circulaient sur sa prétendue relation avec Matthieu Gallet, PDG de Radio France : "Vous entendrez des choses, que je suis duplice, que j'ai une vie cachée. C'est désagréable pour Brigitte qui se demande comment je fais physiquement", disait-il avec humour. "Elle partage ma vie du matin au soir. Et je ne l’ai jamais rémunérée pour cela ! Je ne peux pas me dédoubler. Si dans les dîners en ville on vous dit que j'ai une double vie avec Matthieu Gallet, c'est mon hologramme qui m'a échappé, ça ne peut pas être moi !"

Cette rumeur a notamment été propagée par le banquier Philippe Villin, proche de Nicolas Sarkozy, et par Nicolas Dhuick, député Les Républicains.

"Il n’y a pas besoin de ça pour qu’il y ait des rumeurs qui courent"

De nombreux internautes se sont inquiétés de l’effet que pourrait avoir la couverture :

[scald=45255:article_details {"additionalClasses":""}]

Dans le camp Macron, on ne se démonte pas : "Son image a été détournée plein de fois, à diverses reprises. Il n’y a pas besoin de ça pour qu’il y ait des rumeurs qui courent”, affirme Sibeth Ndiaye, chargée de communication du candidat, contactée par Mashable FR. "Emmanuel Macron a toujours été clair sur sa vie privée", ajoute-t-elle.

Un article "pro-Macron"

"Il faut de temps en temps oser !", assume Christophe Soret, rédacteur en chef du magazine et auteur de l’article sur Macron. Contacté par Mashable FR, il reconnaît tout de même qu’il "peut y avoir confusion dans l’esprit de certains", à cause de la mention du dossier sur le coming-out en couverture. "Mais on dit clairement qu’il n’est pas gay, les choses sont claires dans l’article."

D’autant que le magazine fait plutôt un éloge du candidat… Christophe Soret affirme lui-même que l’article est "très pro-Macron”, et qu’entre les deux candidats, il n’y a selon lui "pas photo" : "On n’aura rien à attendre de Le Pen si ce n’est la remise en cause de nos droits."

"Ça n’est pas très élégant"

Pas de quoi se fâcher, en théorie, selon lui. De là à faire rire les militants d’En Marche!, il y a tout de même un pas que Sibeth Ndiaye ne franchit pas : "Utiliser son image sans son autorisation, ça n’est pas très élégant, ce n’est pas très agréable", lâche-t-elle.

"On a fait énormément de demandes, il ne s’est jamais rien passé", se défend le rédacteur en chef de Garçon, qui se plaint d’être ignoré des candidats face à son concurrent Têtu. Côté juridique, la publication s’estime protégée : "Nous avons le droit de faire un montage si on précise dans l’article que c’est un montage. Et de toute façon, le magazine est hébergé au Royaume-Uni, on dépend du droit anglais."

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.