Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Découvertes

Donald Trump appuie sur ce bouton rouge pour commander du coca

© Pete Marovich, Bloomberg, Getty Images | Donald Trump dans le bureau ovale, composition Mashable.

Texte par Chloé ROCHEREUIL

Dernière modification : 01/05/2017

Il y a quelques jours, les médias du monde entier découvraient un petit bouton rouge un peu inquiétant sur le bureau de Donald Trump : le bouton Coca-Cola. On sait maintenant à quoi il ressemble.

C’est une nouveauté pour lui aussi : il y a maintenant du soda sur le Resolute Desk, le bureau du XIXe siècle en bois utilisé par les présidents américains dans le bureau ovale. Donald Trump en commanderait très régulièrement, via un bouton rouge incrusté dans un petit boîtier en bois posé sur son bureau.

VOIR AUSSI : Après ses 100 premiers jours au pouvoir, Donald Trump reconnaît que son ancienne vie lui manque

Un bouton rouge sur le bureau du président, évidemment tout le monde s’est posé la question : mais, ça ne serait pas le fameux bouton nucléaire ? Celui qui, une fois enclenché, anéantit le reste du monde ? Eh bien non, il sert juste à apporter du coca.

Donald Trump, addict au soda ? 

Un journaliste du Financial Times – visiblement un peu inquiet – a posé lui-même la question au président. "Assis dans le bureau ovale de Donald Trump, mes yeux se sont posés sur un petit bouton rouge sur une boîte posée sur son bureau. 'Ce n’est pas le bouton nucléaire n'est-ce-pas ?', ai-je demandé en montrant le bouton. 'Non, non, tout le monde pense ça', m’a répondu Donald Trump, avant d’appuyer dessus pour commander un coca. 'Tout le monde est un peu nerveux quand j’appuie sur le bouton', peut-on lire dans l’article. Tu m'étonnes. 

Parce qu'on avait vraiment envie de voir ça de plus près, un journaliste du site Politico a zoomé sur le bouton rouge en question à partir d'une photo de l'agence Reuters :

L'addiction du président au Coca-Cola est peut-être aussi suprenante que la manière dont il est commandé. Donald Trump avait vivement critiqué la boisson sur Twitter il y a quelques années, en expliquant que le soda rendait obèse. 

Alors oui, c'est peut-être rigolo d'appuyer sur un petit bouton rouge toute la journée, mais vous voilà prévenu monsieur le président. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 01/05/2017