Accéder au contenu principal

Battu à Nice, le PSG laisse Monaco filer vers le titre

Le but du Niçois Anastasios Donis le 30 avril à Nice.
Le but du Niçois Anastasios Donis le 30 avril à Nice. Yann Coatsaliou, AFP

Le Paris Saint-Germain a perdu plus qu'un match à Nice, dimanche, lors de la 35e journée de Ligue 1. En s'inclinant 3-1, c'est le titre de champion de France qui semble lui échapper.

Publicité

Battu sèchement à Nice (3-1), dimanche 30 avril, lors de la 35e journée, le PSG, quadruple champion de France en titre, laisse le leader Monaco filer vers le sacre en L1, avec trois points d'avance et surtout un match de plus à disputer.

"Ce n'est pas encore fini, mathématiquement non, mais c'est difficile", a reconnu ensuite le président parisien Nasser Al-Khelaïfi, avant d'enrager. "Je ne dis pas qu'on perd à cause de l'arbitrage, mais si on veut un championnat de haut niveau il faut vraiment élever celui des arbitres, (...) parce que, vraiment, c'est un cauchemar".

C'est "Super Mario" Balotelli qui a ouvert le score (1-0, 26e) Pour Nice. Puis Ricardo Pereira, avec une frappe venue d'ailleurs, a corsé l'addition (2-0, 48e). Marquinhos a réduit le score pour Paris (2-1, 64e), avant que Anastasios Donis ne scelle le score pour Nice dans les arrêts de jeu (3-1, 90e+2).

Monaco compte maintenant trois points d'avance sur le PSG, et un match de plus à jouer, contre Saint-Étienne le 17 mai. Et la nervosité des Parisiens, frustrés, n'a pas donné l'image d'une équipe capable de remonter ce retard.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.