Accéder au contenu principal

Emmanuel Macron - Marine Le Pen : l'heure du débat

Marine Le Pen et Emmanuel Macron débattront sur TF1 et France 2 mercredi 3 mai 2017.
Marine Le Pen et Emmanuel Macron débattront sur TF1 et France 2 mercredi 3 mai 2017. AFP

Les deux finalistes de l’élection présidentielle se retrouvent mercredi soir pour un débat déterminant à quatre jours du second tour. À suivre en direct sur France 24 à partir de 21h (heure de Paris) en français, anglais et arabe.

Publicité

À quatre jours du second tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen s’affrontent mercredi 3 mai lors d'un débat télévisé, à 21 heures (heure de Paris), diffusé sur TF1, France 2 et sur les chaînes de France 24, où il sera traduit simultanément en anglais et arabe.

Les débats d'entre-deux-tours, suivis ces 40 dernières années par 17 à 30 millions de téléspectateurs, constituent toujours des moments forts de la campagne où, au-delà des projets, les personnalités apparaissent au grand jour.

>>> À voir : 90"POLITIQUE - Débats de l'entre-deux-tours : les moments cultes

Marine Le Pen, désignée par un tirage au sort, ouvrira le duel. Le candidat du mouvement En Marche !, favori des sondages, le conclura environ 2 h 20 plus tard. Les journalistes Nathalie Saint-Cricq (France 2) et Christophe Jakubyszyn (TF1) laisseront la priorité à la confrontation entre les prétendants à l'Elysée, articulée autour de 12 thèmes (école, Europe, sécurité...).

>> À lire : En meeting à la Villette, Emmanuel Macron tacle le FN, "parti de l'anti-France"

Lors du débat le 20 mars entre les 11 postulants du premier tour, les deux futurs finalistes s'était déjà échangé quelques amabilités, le premier lui disant ne pas avoir "besoin d'un ventriloque" et la seconde l'accusant de "vide absolu, sidéral" sur l'international.

Les sondages donnent Emmanuel Macron vainqueur le 7 mai, avec 59 ou 60 % des voix, mais il a perdu un à cinq points dans les sondages depuis le premier tour, face à une adversaire très offensive. Marine Le Pen a engrangé le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan (4,7 % des voix au premier tour).

Avec AFP
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.