Accéder au contenu principal

Ligue Europa : avec ou sans Lacazette, Lyon veut faire un résultat à Amsterdam

L'OL entretient le flou sur la présence ou non de son attaquant vedette contre l'Ajax, ce mercredi.
L'OL entretient le flou sur la présence ou non de son attaquant vedette contre l'Ajax, ce mercredi. Romain Lafabregue, AFP

L'Olympique Lyonnais s'apprête à défier l'Ajax d'Amsterdam, ce mercredi au Pays-Bas, en demi-finale aller de la Ligue Europa, avec en tête l'espoir de se qualifier pour la première fois de son histoire pour une finale européenne.

Publicité

En héritant d'un adversaire à sa portée en demi-finale de la Ligue Europa avec l'Ajax Amsterdam, lors du tirage au sort, l’Olympique Lyonnais a toutes les chances d’accéder pour la première fois de son histoire à une finale européenne. À condition de bien négocier ce match aller, disputé ce mercredi soir au Pays-Bas, avant la demi-finale retour programmée au Parc OL le 11 mai.

Il ne s’agit pas d’une mince affaire, car l’Ajax, le plus célèbre des clubs bataves, qui a marqué l'histoire du football européen grâce à son jeu offensif, reste intraitable à domicile cette saison en C3. Les jeunes joueurs de Peter Bosz se sont systématiquement imposés lors de chaque match disputé sur leur pelouse.

Les Gones, qui se sont qualifiés pour les demi-finales de la C3 au bout d'un duel épique face au Besiktas (7 t.a.b à 6; 2-1 pour les Turcs a.p ; score identique pour les Lyonnais à l'aller), sont prévenus.

Avec ou sans Lacazette ?

D’autant plus qu’ils ne pourront pas compter sur leur principale arme offensive, Alexandre Lacazette, le meilleur buteur de l'OL qui a inscrit 31 buts cette saison, toutes compétitions confondues.

S’il figure dans le groupe lyonnais qui s’est envolé pour Amsterdam, l’attaquant rhodanien n'a plus rejoué depuis qu'il s'est blessé à la cuisse droite le 20 avril dernier. Entrera-t-il en jeu ? L'OL préservera-t-il son goleador fétiche pour le retour ?

Officiellement, l'international français âgé de 25 ans sera remplacé au coup d'envoi par son compère Nabil Fekir, qui est capable de dépanner au poste d'avant-centre. À moins d’un coup de bluff savamment imaginé pour intoxiquer l’adversaire.

Pour Mathieu Valbuena, cette absence est préjudiciable. "C'est clair que nous sommes meilleur avec lui... Avec ou sans Alexandre, à nous de mettre tout en œuvre pour ramener un résultat, nous voulons écrire l'histoire de notre club (…)".

L’OL et les clubs bataves

Il n’en reste pas moins que, côté statistiques, la balance penche très légèrement en faveur des Lyonnais. Ces derniers restent en effet invaincus sur leurs huit derniers matches face à des adversaires néerlandais. Ils se souviennent assurément de leur dernière confrontation avec une équipe issue de ce pays, l’AZ Alkmaar, étrillée 4-1, et 7-1, en février dernier, en 16e de finale de la Ligue Europa.

Mais si l'Ajax n'a remporté aucune de ses cinq dernières parties face à des clubs français (3 matches nuls et 2 défaites), les Bataves n’ont jamais perdu en quatre matches de Ligue des champions face à Lyon (2 victoires en 2002-2003 et 2 nuls en 2011-2012.

Avec AFP
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.