Accéder au contenu principal
Découvertes

En Russie, une statue d'Ivan le Terrible a disparu moins d'une heure après avoir été installée

Un supporteur de hockey russe déguisé en Ivan le Terrible lors d'une rencontre sportive en 2017.
Un supporteur de hockey russe déguisé en Ivan le Terrible lors d'une rencontre sportive en 2017. Peter Kovalev,TASS, Getty Images
Texte par : Chloé ROCHEREUIL
3 mn

Son sculpteur est parti déjeuner. Il est revenu. La statue avait disparu. Mais où a pu donc passer Ivan le Terrible ?

Publicité

Ne JAMAIS partir en pause casse-croûte lorsque l'on est en pleine séance de sculpture d'un personnage historique controversé. Alors qu’il avait installé sa statue d’Ivan le Terrible sur un piédestal dans la petite ville d’Alexandrov, en Russie, le 27 avril, le sculpteur Vaisili Selivanov a constaté que son œuvre s'était volatilisée une fois revenu sur place, moins d’une heure plus tard.

VOIR AUSSI : Pourquoi cet artiste israélien a installé une statue en or de Benjamin Netanyahou à Tel Aviv

La statue du tsar Ivan IV, qui a vécu dans la petite ville du nord-ouest de la Russie quelques mois à la fin du XVIe siècle, devait pourtant être inaugurée deux jours plus tard par les autorités locales, rapporte la BBC.

Un tsar controversé

"Nous avions décidé de monter le tsar sur le piédestal pour que tout soit en place pour la cérémonie, et puis nous sommes partis déjeuner", a expliqué le sculpteur à un journal local. "Quand nous sommes revenus, la statue n’était plus là !" Selon le Moscow Times, cette statue d'Ivan IV aurait été financée par une fondation politiquement conservatrice.

Plus tard, les autorités locales ont fait savoir qu’elles avaient retiré la statue installée "avant son inauguration", et "sans autorisation", toujours selon le Moscow Times. Ivan serait donc quelque part dans un entrepôt placé sous haute surveillance.

Il faut dire que la dernière fois qu'une statue d’Ivan le Terrible avait été inaugurée en Russie, ça ne s’est pas très bien passé. En 2016, l'installation d'un bronze du tsar controversé dans la ville d’Oryol avait été vivement critiqué par des activistes. Ces derniers avaient lancé une pétition intitulée "Nous ne voulons pas d'un tyran dans notre ville".

Pour rappel, Ivan IV Vassiliévitch, dit Ivan le Terrible, fut le premier tsar de Russie. Il est souvent décrit comme l'un des souverains les plus craints de l’histoire, et souffrait de troubles paranoïaques qui l’ont conduit à tuer son propre fils.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.