Accéder au contenu principal

Un leader étudiant tué dans une manifestation au Venezuela

Federico Parra, AFP

Un responsable étudiant a été tué jeudi au Venezuela lors d'une assemblée générale universitaire, dans le cadre d'une journée de manifestations contre le président socialiste Nicolas Maduro et son projet de nouvelle Constitution.

Publicité

La contestation fait une nouvelle victime au Venezuela. Un leader étudiant a été tué jeudi 4 mai lors d'une assemblée générale dans son université, dans le cadre d'une journée de manifestations étudiantes contre le président socialiste Nicolas Maduro et son projet de nouvelle Constitution, selon le parquet.

>> À voir : Venezuela, les visages de l'opposition

José Lopez Manjares, 33 ans, "se trouvait dans une assemblée étudiante. À la fin, un des assistants s'est approché et lui a tiré dessus à plusieurs reprises. Il a ensuite fui à moto", a annoncé le ministère public.

Un climat tendu

Trois autres personnes ont été blessées, selon le parquet qui enquête sur cette affaire.
Ces mobilisations étudiantes interviennent dans un climat extrêmement tendu au Venezuela : la vague de manifestations et de violences depuis début avril a fait officiellement une trentaine de morts.

Plusieurs défilés se déroulaient jeudi à partir de centres universitaires où des heurts ont eu lieu, notamment à Caracas.

>> À voir : Venezuela, jusqu'où ira la crise ?

Le Venezuela est secoué par des violences lors de ces rassemblements contre le projet du président Maduro de convoquer une assemblée constituante, une manœuvre, selon l'opposition, destinée à repousser les élections qu'elle réclame.

Avec AFP

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.