Accéder au contenu principal
Focus

Inde : derrière la carte d'identité biométrique, la surveillance de masse ?

Capture d'écran France 24

La plus grande base de données biométriques du monde a commencé avec une idée simple : donner une carte d'identité à chaque Indien. En 2008, l'Inde lançait le programme Aadhaar, afin que tous ses citoyens possèdent un numéro d'identité lié à des données biométriques individuelles (empreintes digitales et scan rétinien). Neuf ans plus tard, plus d'un milliard d'Indiens figurent dans les fichiers d'Aadhaar, ce qui n'est pas sans poser des questions en matière de protection des données.

PUBLICITÉ

Émission préparée par Charlotte PRUDHOMME et Aline SCHMIDT

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.