Accéder au contenu principal

Christian Estrosi démissionne de la présidence de la région Paca pour redevenir maire de Nice

Christian Estrosi (LR) a annoncé lundi soir sa démission de la présidence de la région Paca .
Christian Estrosi (LR) a annoncé lundi soir sa démission de la présidence de la région Paca . Lionel Bonaventure, AFP

Au lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron, auquel il avait apporté son soutien, Christian Estrosi a annoncé lundi soir sa démission de la présidence de la région Paca et son intention de redevenir maire de Nice.

Publicité

Le président du conseil régional de la région de Provence Alpes-Côte d'Azur (Paca) Christian Estrosi a annoncé lundi soir sa démission, afin de reprendre la mairie de Nice dont il restait premier adjoint.

Christian Estrosi, membre du parti Les Républicains, qui avait soutenu Emmanuel Macron à l'entre-deux-tours de la présidentielle, assure sur son compte Twitter que sa "seule ambition, c'est de servir [sa] ville et [sa] région, pas d'entrer au gouvernement". Il a fait part de son souhait de s'engager pleinement dans le combat des élections législatives des 11 et 18 juin prochains.

Son nom figurait parmi les potentiels futurs membres du nouveau gouvernement d’Emmanuel Macron, qu’il avait rencontré le 1er avril dernier à Nice. Cette rencontre avait valu à Christian Estrosi de vives critiques de la part de certains ténors LR et des sifflets de la part de certains militants de droite.

François Baroin, qui mènera la campagne du parti Les Républicains (LR) pour les législatives, a averti mercredi que ceux qui "se rapprochent de Macron" en seraient "exclus".

Avec AFP et Reuters

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.