Accéder au contenu principal

Zones de désescalade: Damas refuse que l'ONU surveille l'application de l'accord

1 mn
Publicité

Damas (AFP)

Le régime syrien refuse que l'ONU ou des forces internationales surveillent l'application de l'accord russo-turco-iranien sur les "zones de désescalade", a affirmé lundi le chef de la diplomatie syrienne.

"Nous n'acceptons pas que les Nations unies ou des forces internationales aient un rôle de surveillance dans l'application du mémorandum" signé par la Russie et l'Iran, alliés du régime de Bachar al-Assad, et la Turquie, soutien de la rébellion, a indiqué Walid Mouallem dans une conférence de presse à Damas.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.