Accéder au contenu principal
Express Orient

Bande de Gaza : l'eau potable, une denrée de plus en plus rare

Par : Meriem AMELLAL | Cécile de COMARMOND | Sonia BARITELLO | Stéphanie CHEVAL
1 mn

Au Proche-Orient, dans la Bande de Gaza, moins de 4 % de l'eau est potable et la baignade constitue même désormais un risque pour la santé. Selon l'ONU, Gaza pourrait même devenir inhabitable d'ici 2020 !

Publicité

Nous dresserons aussi le portrait d'Ismail Haniyeh, fraîchement nommé chef du bureau politique du mouvement islamiste Hamas.

Enfin, en Irak, dans les zones libérées de Mossoul, des enfants parfois orphelins errent dans les rues, cherchent du travail et délaissent les bancs de l'école. Ces derniers ont été contraints d'abandonner leur scolarité depuis la prise de la ville par l'organisation Etat islamique.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.