Accéder au contenu principal
Découvertes

Un garçon de 11 ans a trouvé de la meth dans sa boîte du jeu "GTA V"

Image postée par Kayla McAllister, la mère du petit garçon qui a trouvé la drogue, sur son compte Facebook.
Image postée par Kayla McAllister, la mère du petit garçon qui a trouvé la drogue, sur son compte Facebook. Kayla McAllister
Texte par : Benjamin BRUEL
4 mn

C'est peut-être un coup de Trevor, Michael et Franklin, les héros barges du jeu "GTA V". Un sachet de méthamphétamine a été découvert par un garçon de 11 ans dans une boîte de ce même jeu vidéo. Heureusement, il n'a rien ingurgité.

Publicité

Un petit garçon de 11 ans trouvé un sachet de méthamphétamine dans la pochette de son exemplaire du jeu "GTA V", juste après que sa mère lui a acheté dans l'enseigne GameStop, une chaîne américaine spécialisée dans les jeux vidéo d'occasion. On se pose deux questions : qu'est-ce que la "meth" faisait dans la boîte du jeu ? Et surtout, pourquoi diable une mère offre-t-elle un jeu déconseillé aux moins de 18 ans à son fils de 11 ans ?

VOIR AUSSI : Le nouveau président sud-coréen Moon Jae-In avait même mené sa campagne sur "Starcraft"

La meth est une drogue particulièrement addictive, notamment connue pour faire la fortune et l'enfer de Walter White dans la série "Breaking Bad". Lorsque Kayla McAllister est allée acheter "GTA V" à son fils, samedi 6 mai, dans cette boutique de la ville de Tallahassee, en Floride, elle ne se doutait pas que la boîte contenait six grammes de cette substance conservés dans un petit pochon. Heureusement, le petit n'a pas goûté à la drogue et l'a directement apportée à ses parents. 

La même chose était arrivée en septembre 2016 à un autre garçon de 11 ans

Dans un message publié sur son compte Facebook, Kayla McAllister enrage de ce qui aurait pu arriver si son fils avait été moins consciencieux : "Aujourd'hui, j'ai emmené mon fils chez GameStop à Tallahassee pour qu'il vende ses jeux et en achète quelques nouveaux. Quand il a ouvert le fascicule de ce jeu d'occasion, il (MON FILS DE ONZE ANS !!!!!) a trouvé ça [voir la photo plus haut, ndlr]. Un pochon de putain de meth ! Clairement, le jeu n'a pas été vérifié correctement lorsqu'il a été acheté par GameStop et à cause de ça, j'aurais pu perdre mon enfant. Heureusement, il nous a apporté le pochon directement en nous demandant ce que c'était. Ma putain de fille de 3 ans aurait pu aussi le prendre dans ses mains ! (...) S'IL VOUS PLAÎT, VÉRIFIEZ TOUS LES JEUX D'OCCASION QUE VOUS ACHETEZ !!!"

Kayla McAllister a prévenu la police après que son fils lui a donné le petit sachet de méthamphétamine. Elle a déposé plainte et, selon des documents obtenus par Kotaku, la police a bien pu vérifier qu'il s'agissait de drogue. La même chose était arrivée en septembre 2016 à un autre garçon de 11 ans, dans un autre magasin GameStop. Après ces deux affaires, on pourrait penser que la chaîne d'achat et vente de jeux vidéo d'occasion réagirait fermement.

Cependant, quelques minutes après avoir découvert le sachet, Kayla McAllister a appelé le service clientèle de GameStop pour demander des explications. Celui-ci a rappelé le lendemain pour... proposer un autre jeu en guise d'excuses. "Le manager de la région m'a appelé pour me proposer un autre putain de jeu vidéo de substitution. Il m'a proposé de me l'envoyer par courrier pour que nous n'ayons pas à nous déplacer à nouveau. Hum, non merci, je n'achèterai plus rien à cette entreprise", explique-t-elle à Kotaku.

La morale de cette histoire, c'est qu'il faut penser à vérifier les pochettes des jeux d'occasion.

– Retrouvez aussi l'article de Kellen Beck Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.