Accéder au contenu principal
Dans la presse

Trump au patron du FBI : dehors!

Dans cette revue de presse internationale : changement de bord politique en Corée du Sud après la destitution de la présidente conservatrice; une autre destitution -surprise-, celle du directeur du FBI; et puis le champion cycliste Chris Froome a eu chaud !

Publicité

En choisissant comme président Moon Jae-in, candidat du Parti démocratique de centre gauche, les sud-coréens ont mis fin à près de 10 ans de pouvoir des conservateurs. Cet ancien avocat remplace Park Geun-Hye, destituée à la suite d’un immense scandale de corruption. Mais pas le temps de fêter la victoire prévient The Korea Herald pour qui il faut se mettre au travail tout de suite, tandis que The Korea Times renchérit : il devra être le président de tous !

Aux Etats-Unis la presse revient très largement sur l’éviction surprise du directeur du FBI. The New York times publie en Une la lettre adressée par Donald Trump à James Comey. Comme le rappelle Politico, celui qui était directeur du FBI depuis 2013 enquêtait sur les prétendus liens de l’entourage du président avec la Russie. Mais le Wall Street journal, conservateur, estime qu’au contraire James Comey a suffisamment commis d’erreurs pour être évincé, notamment dans sa gestion de l’affaire des e-mails d’Hillary Clinton.

Le triple vainqueur du Tour de France à terre ! Christopher Froome a révélé avoir été la victime d'un chauffard dans le Sud de la France. Comme le rapporte The Daily Mail, le coureur britannique assure avoir été volontairement percuté par un conducteur impatient lors d’une sortie d’entraînement. Plus de peur que mal, mais l’accident survient après la mort de l’italien Michele Scarponi, ancien vainqueur du Tour d’Italie, tué le mois dernier par un chauffeur de fourgonnette alors qu’il s’entraînait près de chez lui.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.