Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

La traque des opposants burundais se poursuit jusqu'au Kenya

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Espionnage en Afrique : une concurrence féroce

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Benalla : 5 mois de feuilleton politique

En savoir plus

L’invité du jour

Sebastian Copeland : "Les régions polaires nous lancent le cri d’alarme"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie chinoise peut-elle résister à la guerre commerciale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Avion russe abattu en Syrie : "un tragique concours de circonstances"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le repas luxueux de Maduro chez "Salt Bae" a un goût amer pour les Vénézuéliens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La star marocaine Saad Lemjarred placée en détention

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan "ma santé 2022" en France : urgence à l'hôpital ?

En savoir plus

EUROPE

Allemagne : le parti d'Angela Merkel remporte une élection régionale clé

© Oliver berg, DPA, AFP | La joie des militants du CDU après la victoire de leur parti à l'élection régionale du 14 mai.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/05/2017

Le parti conservateur de la chancelière allemande Angela Merkel a remporté, dimanche, un scrutin régional clé, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, infligeant une défaite retentissante aux sociaux-démocrates dans leur fief, à quatre mois des législatives.

L'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel a remporté une nette victoire aux élections régionales en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dimanche 14 mai. Le plus peuplé des Länder, où habite un quart des Allemands, était jusqu'alors dirigé par une coalition "rouge-vert" entre le SPD et le parti écologiste.

La CDU devance avec 34,5 % le SPD de Martin Schulz qui, avec 30,5 %, enregistre son pire score historique dans l'État de Rhénanie du Nord-Westphalie, qu'il dirigeait jusqu'à présent, selon ces sondages des chaînes publiques ARD et ZDF.

Le parti eurosceptique et anti-immigration AfD (Alternative pour l'Allemagne) est crédité pour sa part de 7,5 %, ce qui devrait lui permettre de faire son entrée au Parlement du Land.

Après deux humiliantes défaites depuis le début de l'année au niveau régional, d'abord en Sarre puis dans le Schleswig-Holstein, le SPD avait pourtant grandement besoin d'un succès pour que son candidat à la chancellerie, Martin Schulz, retrouve des couleurs et de sérieuses chances de victoire le 24 septembre à l'issue des législatives.

Avec AFP et Reuters
 

Première publication : 14/05/2017

  • ALLEMAGNE

    Allemagne : le soldat et faux réfugié qui embarasse l'armée et la ministre de la Défense

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    En Allemagne, la Macron-mania bat son plein

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Allemagne : élection régionale décisive pour Merkel et Schulz avant les législatives

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)