Accéder au contenu principal
Le débat

Présidentielle en Iran : un scrutin crucial (partie 1)

Ce vendredi, 56 millions d'Iraniens sont appelés aux urnes pour élire leur président. Le bilan du modéré Hassan Rohani est contesté par son principal adversaire, le religieux conservateur Ebrahim Raissi, proche du Guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei. L'ambition de Rohani est de poursuivre l'ouverture entamée grâce à la conclusion en juillet 2015 d'un accord nucléaire historique avec les grandes puissances.

PUBLICITÉ

Une émission préparée par Elise Duffau; Flore Simon et Gaëlle Essoo.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.