Accéder au contenu principal

Attentat de Manchester : Ariana Grande, idole des ados et star des réseaux sociaux

La chanteuse Ariana Grande sur l'affiche de sa tournée.
La chanteuse Ariana Grande sur l'affiche de sa tournée. arianagrande.com

La chanteuse américaine de 23 ans Ariana Grande a été tragiquement associée à l'attentat commis lundi soir à Manchester à la fin de son concert. Portrait d'une artiste parmi les plus populaires de sa génération.

Publicité

Cinq heures après l'attentat de Manchester, Ariana Grande s'est déclarée "brisée" sur Twitter. L'attaque été perpetrée dans l'Arena de Manchester, au Royaume-Uni, lundi 23 mai, alors que la chanteuse américaine venait de terminer son concert. "Du fond de mon cœur, je suis tellement, tellement désolée. Je n'ai pas de mots", a-t-elle ajouté sur son compte. L'idole des jeunes a annulé ses prochains concerts en Europe, et notamment en France où elle devait se produire les 7 et 9 juin. 

Justin Bieber, Harry Styles solidaires

À 23 ans seulement, Ariana Grande figure parmi les personnalités les plus suivies sur les réseaux sociaux : 106 millions d'abonnés sur Instagram, 45 millions sur Twitter. L'artiste fait partie des plus populaires de sa génération, au même titre que Justin Bieber, Harry Styles, Taylor Swift ou encore Katy Perry.

Ces artistes ont exprimé leur solidarité envers les personnes touchées par cette attaque. L'idole des jeunes Justin Bieber a sobrement relayé le hashtag sur l'attaque de Manchester, #PrayForManchester. 

Le chanteur britannique Harry Styles a également réagi : "J’ai le cœur brisé ce soir après ce qu’il s’est passé à Manchester. J’envoie de l’amour à tous ceux qui sont impliqués", a-t-il posté.

Le comédien français Kev Adams, parti s'installer à Los Angeles pour faire carrière, a également fait part de son émotion. 

La chanteuse, née en Floride dans une famille d'origine italienne, a été révélée en 2008 par la comédie musicale 'Thirteen', montée à Broadway, puis par une série télévisée populaire chez les jeunes téléspectateurs et diffusée entre 2010 et 2013 par la chaîne NickelOdeon, 'Victorious'.

En 2013, elle se lance dans un carrière solo en signant son premier album, "Yours Truly". En même temps, la jeune femme de 20 ans opère une métamorphose en troquant son style d'ado sage pour des tenues plus glamour, voire dénudées. Malgré cette transformation, elle reste fidèle à son image de star pour ados. Son fan-club "Arianator" pullule de petites filles qui ont connu grâce à elle leurs premiers concerts.

En moins de cinq ans, son succès est devenu planétaire : son troisième album "Dangerous Woman" lui a valu en novembre dernier le titre d'artiste de l'année lors des American Music Awards, décernés par un vote du public.

Imitatrice et féministe

Dans un autre genre, la jeune femme est adorée pour son talent d'imitatrice qui fait régulièrement la joie des présentateurs de talk shows américains.

La jeune star s'est aussi distinguée par un manifeste féministe où elle s'en prenait à l'attention portée à la vie sentimentale des femmes, en particulier la sienne. "La misogynie et les doubles standards sont toujours présents", avait écrit Ariana Grande sur les réseaux sociaux.

"J'ai hâte de vivre dans un monde où les gens ne seraient plus jugés en fonction de ceux ou celles avec lesquels ils sortent/se marient/sont liés, ont des relations sexuelles (ou pas)/sont vus (...) mais sur leur propre valeur en tant qu'individu", avait-elle déclaré.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.