Accéder au contenu principal
Découvertes

Un festival allemand de heavy metal construit des canalisations souterraines pour faire circuler la bière

Capture d'écran Instagram/wackenopenair.official
Texte par : Charlotte VIGUIÉ
4 mn

Par souci écologique, le festival de heavy metal allemand Wacken Open Air a décidé de faire circuler la bière dans des canalisations plutôt que dans de gros fûts encombrants à transporter en (polluant) camions.

Publicité

Tremblez, fûts de bière lourds, encombrants et pas pratiques. La fin est peut-être proche. Car si même les festivals allemands de heavy metal vous tournent le dos, c'est que ça sent vraiment le roussi.

VOIR AUSSI : Une brasserie finlandaise propose des packs de 1 000 bières à la vente

Le Wacken Open Air, qui aura lieu du 3 au 5 août 2017 près de la ville allemande de Wacken, abandonne les gros conteneurs de métal servant à transporter la bière au profit d'un système bien plus efficace : des canalisations souterraines.

Le festival de heavy metal a annoncé la construction d'un système de canalisations pour transporter, entre autres, les quelques 400 000 litres de bière consommés chaque année pendant les 3 jours de fête.

Le but de cette innovation est écologique : "Grâce à ces canalisations, nous n'aurons plus besoin de ces lourds camions qui transportent les fûts d'habitudes", explique Holger Hübner, fondateur du festival, à The Local. Les années précédentes, le passage des camions endommageait le terrain du festival, sans compter la pollution engendrée par les véhicules.

Une logistique moins polluante

La bière ne sera pas le seul composant essentiel du festival à circuler sous terre : le courant électrique, la fibre optique, l'eau potable mais aussi les eaux usées seront amenés ou évacués via des tuyaux. Comme le fait remarquer le Hamburger Morgenpost, il faudra donc s'assurer... que les différentes canalisations ne se croisent pas.

VIDEO Incredible discovery in WACKEN!

Ces tuyaux "sont viables, durables et permettent de protéger le sol", promet le porte-parole du festival Frederike Arns. "Bien sûr, nous contrôlerons l'hygiène des tuyaux à tout moment." Un système de drainage assurera que les pluies abondantes n'endommagent pas les installations. Mais les flaques de boue, bonheur des festivaliers, seront évidemment de la partie, assure le festival.

La bière, élément essentiel des festivals rock

Un million d'euros sont nécessaires à l'installation de ces canalisations. Un investissement important mais essentiel : on n'imagine pas un festival de heavy metal sans la bière coulant à flot. Et les canalisations devraient permettre, selon les ingénieurs, de servir six bières à la seconde : un rythme honorable.

Statista, un groupe de recherche basé à Hambourg, a estimé qu'en 2011, chaque fan de metal a ingurgité 5,1 litres de bière en festival. Rassurez-vous, la France n'est pas en reste d'après Libération : en 2015, pas moins de 267 000 litres de bière ont été vendues – et donc bues – au Hellfest, situé en Loire-Atlantique. Un joli record pour le pays des "buveurs de vin".

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.