Accéder au contenu principal

L'Otan rejoindra la coalition anti-EI mais ne participera pas aux combats

1 mn
Publicité

Bruxelles (AFP)

L'Otan va rejoindre la coalition internationale contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI), a annoncé jeudi son secrétaire général Jens Stoltenberg à quelques heures d'un sommet auquel participera pour la première fois le président américain Donald Trump.

Cette décision, réclamée de longue date par les Etats-Unis qui dirigent la coalition anti-EI, "enverra un fort message politique d'unité dans la lutte contre le terrorisme", a assuré M. Stoltenberg. Mais "cela ne signifie pas que l'Otan s'engagera dans des opérations de combat", a-t-il souligné devant la presse à Bruxelles.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.