Accéder au contenu principal

Tennis: la FFT "a changé de logiciel" en matière de formation, selon son président

2 mn
Publicité

Lyon (AFP)

Bernard Giudicelli a déclaré jeudi que la Fédération française de tennis (FFT), dont il est le président depuis février, "a changé de logiciel" en matière de formation, affirmant vouloir exposer plus tôt les jeunes talents sur la scène internationale.

"Le système de formation tel qu'on l'a connu est terminé", a-t-il expliqué en marge du tournoi ATP de Lyon.

"On passait du club au département, puis à la région et l'inter-régions et ensuite au plan national et enfin l'international. C'était bien pour former une élite intellectuelle. Ce n'est pas performant pour former une élite sportive", a décrit Giudicelli, plaidant pour que les jeunes pousses puissent s'aguerrir sur le circuit international le plus tôt possible si leur niveau leur permet.

"Dès qu'un enfant est repéré, à 12 ans, s'il a le niveau européen, il ira sur le circuit international pour être éduqué à vivre la compétition internationale. S'il est performant à 12 ans, il sera accompagné à 14, 16 et 18 ans", a-t-il expliqué.

"La transition entre les juniors et les seniors a été compliquée parce que nous la retardons trop."

Un nouveau "logiciel" qui ne met pas la famille de côté: "L'un des acteurs fondamentaux est la famille qui est le creuset du champion. Nous savons que parfois c'est compliqué avec les parents mais ils sont une donnée incontournable de la promotion de nos meilleurs jeunes", a-t-il encore déclaré.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.