Accéder au contenu principal

La guerre du Texas contre les sangliers prend un tournant décisif

Le Général Porcassou, chef de la première ligne d'infanterie des sangliers du Texas.
Le Général Porcassou, chef de la première ligne d'infanterie des sangliers du Texas. Ullstein Bild

Une lutte sanglante et sourde terrorise le Texas depuis des années. Les hommes et les sangliers se livrent à une épouvantable guerre de territoire. Qui gagnera ?

PUBLICITÉ

La chasse aux porcs sauvages est ouverte au Texas ! Mais attention, si vous voulez aller chasser le sanglier tel un Obélix du XXIe siècle, il faudra posséder une montgolfière. Une cour de justice texane a en effet validé cette nouvelle méthode de chasse, jeudi 25 mai, en vertu de la terrible guerre que le Texas mène contre ces animaux depuis des années.

VOIR AUSSI : En Afrique, des drones intelligents chassent les braconniers pour que les éléphants vivent en paix

Au Texas, les sangliers sont un vrai fléau. Ils sont partout et s’attaquent violemment aux cultures, aux productions agricoles, aux jardins des particuliers. Ils seraient plus de deux millions dans l’État, causant plus de quinze millions de dollars de dommages chaque année, selon le groupe de recherche Texas A&M’s Agrilife Extension program.

En plus de ça, ils font beaucoup de petits gorets et ne subissent plus vraiment d'attaques de prédateurs. Du coup, le nombre de sangliers a explosé ces dernières années. "Nous prédisons qu’une large portion des États-Unis risque de subir une imminente invasion de sangliers", affirmaient en février des chercheurs de l’USDA National Wildlife Reasearch Center.

Une guerre chimique contre les sangliers

Ça vous fait marrer ? Ne riez pas. Le porc sauvage est un vrai problème et il a déclenché une véritable guerre chimique dans le sud des États-Unis. En février, Sid Miller, commissaire de l’État du Texas à l’agriculture, approuvait l’utilisation de poisons chimiques dans les sols pour annihiler les nuisibles. "Ça va être une véritable apocalypse des porcs. Si vous voulez qu’ils s’en aillent, ça va les faire partir", affirmait-il au Austin American-Statesman.

Mais la "porcalypse" n’a pas eu lieu. Les sangliers sont toujours très présents au Texas. Du coup, une cour de justice texane a approuvé la chasse aux sangliers (et aux coyotes) depuis une montgolfière. Cette décision fait suite à l’échec de la chasse aux sangliers depuis un hélicoptère. Cette méthide, mise en place depuis plusieurs années, avait fait le bonheur de touristes un peu bizarres, venus spécialement pour défoncer du sanglier à coup de mitraillettes. Voyez plutôt.

Mais en terme de chiffres, l’échec a été retentissant. Les sangliers se sont vite rendus compte de l’offensive menée par les humains. "Les porcs sont devenus intelligents. C’est comme s’ils se rendaient compte de ce que le bruit de l’hélicoptère signifie et qu’ils se mettaient à couvert", affirmait Steve Lightfoot, représentant du Texas Parks and Wildlife Department, au Dallas News.

Du coup, les Texans espèrent que la chasse aux porcs sauvages depuis une montgolfière va surprendre l’ennemi. Si vous souhaitez partir en guerre, c’est le moment. Vous pourrez même acheter un tee-shirt "chasseur de porcs" de l'association Texas Hog Hunter hyper classe. Elle est pas belle, la vie ?  

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.