Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Taormine sous haute protection"

Dans cette revue de presse internationale : la Sicile accueille les grandes puissances du G7, les États-Unis en accusation et une interview du tout nouveau directeur général de l'OMS.

PUBLICITÉ

Taormina transformée en place forte ! La ville sicilienne accueille le sommet du G7 et le Corriere della Sera rapporte qu’une "armée" de 10 000 personnes est mobilisée. C’est "un militaire tous les dix mètres" ! Ce sommet, c'est aussi le premier de Donald Trump. Et pour le journal canadien The Globe and Mail, "c'est une Italie anxieuse qui reçoit un Donald Trump imprévisible".

Les États-Unis dans le viseur de la police britannique : les services de renseignement du Royaume-Uni accusent le FBI d’avoir fait fuiter dans la presse des informations sur l’enquête en cours après l’attaque de Manchester. Pour le quotidien britannique The Guardian, c’est la mauvaise entente entre Donald Trump et les agences de sécurité américaines qui a permis ces fuites. Mais le New York Times se défend et estime qu’il ne faut pas entraver la liberté de la presse.

Et puis, le nouveau directeur de l'OMS place la couverture santé universelle "tout en haut de son agenda". Élu le 23 mai, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, "que tout le monde appelle à la manière éthiopienne 'Dr Tedros'", a accordé une interview au Monde et fixe ses priorités avant de prendre ses fonctions à la tête de l’Organisation mondiale de la santé le 1er juillet.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.