Accéder au contenu principal

Canular "homophobe" de Hanouna: Schiappa préfère "dialoguer"

2 mn
Publicité

Paris (AFP)

La secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a indiqué samedi vouloir rencontrer l'animateur de télévision Cyril Hanouna, auteur d'un canular jugé homophobe, pour "dialoguer avec lui", refusant de rejoindre "la curée".

C'est un animateur "populaire, qui touche un très très large public, donc il a effectivement une très grande responsabilité", "il se doit d'avoir une parole impeccable et de ne pas attiser la haine", a-t-elle déclaré sur franceinfo.

"Maintenant, je ne vais pas rejoindre la curée et le commentaire. Je suis là pour conduire des politiques publiques", a-t-elle ajouté en précisant qu'"un rendez-vous est en train d'être pris" avec lui.

"L'idée pour moi c'est d'être - au lieu de demander sa démission - dans un dialogue avec lui" pour évoquer les "agressions sexuelles qui se sont produites en direct sur son plateau" comme "la question de la lutte contre l'homophobie".

"Il faut être très respectueux du Conseil supérieur de l'audiovisuel", qui s'est saisi de l'affaire et "nous dira s'il y a ou pas des sanctions", a encore dit Mme Schiappa.

Pour "la première fois de l'histoire de la Ve République", la lutte contre l'homophobie est "explicitement" mentionnée dans les attributions d'un membre du gouvernement, les siennes en l'occurrence, a souligné Mme Schiappa.

"Cela marque la ligne politique finalement de notre gouvernement (...) qui protège les droits des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres, ndlr) et qui lutte contre l'homophobie", "latente dans notre société", estime-t-elle.

Le CSA a annoncé mardi l'ouverture d'une procédure de sanction contre la chaîne C8 après avoir reçu plus de 25.000 plaintes de téléspectateurs au sujet de ce canular jugé homophobe. En parallèle, une cinquantaine d'annonceurs ont suspendu la diffusion de publicité pendant le créneau horaire de l'émission.

Dans ce canular diffusé le 18 mai, l'animateur, qui s'est fait passer pour un bisexuel dans une petite annonce, répond de façon caricaturale et en direct aux hommes qui le contactent, suscitant l'hilarité du public.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.