Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Présidentielle au Rwanda : les candidats seront contrôlés sur les réseaux sociaux

Au menu de ce journal : au Rwanda, à partir du 14 juillet, la Commission électorale contrôlera les messages que les candidats à la présidentielle du 4 août voudront diffuser sur les réseaux sociaux. En RDC, l'incompréhension d'Évariste Boshab, ancien ministre de l’Intérieur, qui a été sanctionné par l'UE lundi. Il dénonce une procédure "déplorable". Enfin, il y a 50 ans, la région du Biafra proclamait son indépendance du Nigeria.

Publicité

Au Rwanda, à partir du 14 juillet, la Commission électorale contrôlera les messages que les candidats à la présidentielle du 4 août voudront diffuser sur les réseaux sociaux. Cela devrait permettre de "limiter les dégâts et d’éviter des paroles, des actes qui peuvent amener la population à des actes d’insécurité", a précisé le président de la Commission. Des arguments qui n'ont pas convaincu l'opposition.

En République démocratique du Congo, l’ancien ministre de l’Intérieur Évariste Boshab a été sanctionné par l'Union européenne lundi 29 mai. "J'ai la conscience tranquille", affirme-t-il. Notre correspondant Thomas Nicolon l’a rencontré.

Il y a 50 ans, la région du Biafra proclamait son indépendance du Nigeria. Une déclaration unilatérale qui entraîna une guerre civile. Bilan : plus d’un million de morts. Aujourd'hui, les principaux groupes indépendantistes fêtent toujours cet anniversaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.